Baronnerie de Creully - Attalus et sa Famille Index du Forum
Baronnerie de Creully - Attalus et sa Famille
Les Terres du Baron Attalus et de sa Famille
 
Baronnerie de Creully - Attalus et sa Famille Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexion

:: EStoile à l'Hôtel Dieu de Paris . ::
Aller à la page: 1, 2, 3  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Baronnerie de Creully - Attalus et sa Famille Index du Forum -> Baronnerie de Creully - Attalus et sa Famille -> Au Manoir de Creully -> - Aile Publique -> Bibliothèque
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Estoile
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 02 Jan 2010
Messages: 40
Localisation: Creully - Bayeux - Mont Saint Michel

MessagePosté le: Mar 19 Jan - 00:10 (2010)    Sujet du message: EStoile à l'Hôtel Dieu de Paris . Répondre en citant

Arrivée d'Une Scintillante EStoile.
-----------------------------------------------------------------------

EStoile bien que très, très fatiguée ces temps-ci dépècha son palafrenier Amaury et sa chambrière Ismelda pour la mener jusqu'en la capitale du Royaume de France soit Paris pour la nommer . Attalus retenu pour affaires n'avait malheureusment pas pu l' accompagner et fort inquiet de savoir sa jeune épouse sur les routes pendant ce long ce voyage lui prêta illico-presto ses deux gardes Alec et Nitate afin de sécurisé le convoi de sa belle . Renseignement pris , celle-ci n'eut pas trop de mal chemin faisant à engager tout ce beau monde jusqu'à l'ile de la cité ou résidait Dame Nennya Blackneys sa suzeraine travaillant ardemment à l'hôtel Dieu qui était un bien bel édifice et de surcroit déjà immensément fréquenté . Nennya était un médécin fort reconnu et il se etrouvait qu'EStoile avait bien besoin de ses lumières car trop de questions se bousculait dans sa tête. Il fallait qu'elle en est le coeur net et seule la Vicomtesse pourrait grandement la rassurer. Se tenant droite sur sa jument Ysalyne elle se présenta aisni à la porte :

- EStoile d'EsQuaLyBur , je suis attendue par la médicastre Dame Nennya Blackneys et vous prie de lui faire dire que je suis ici dans ses murs.


En attendant que Nennya n'arrive estoile rédigea une misive pour son aimé :




Citation:
A Paris au 18 ième jour du mois de janvier de l'An de grâce MCDLVIII

Milord, mon Coeur de Lumière,

Je suis bien arrivée à l'Hôtel Dieu et ce sans encombre,
Aussi n'ayez plus aucune inquiétude à mon sujet car je vais être entre de bonne mains.
Dès que réponse me sera donnée sur mon état je vous en fais part ,
Et je n'ounblierais pas de dire vostre bonjour à Nennya.
Que mon amour pour vous , vous aide à bien agir loin de moi
Permettez mon amour , que je vous embrasse de toute ma passionnante tendresse.

Votre Douce Aimée Estoile










De suite son parchemin scellé , elle bagua Mutti sa chouette pigeonneuse qui s'empresse de se rendre à Creully où se trouvait Attalus.

_________________


*~*~*~ Una Luce Divina Sulla Strada ~ *~*~*


Dernière édition par Estoile le Mar 19 Jan - 22:18 (2010); édité 7 fois
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Mar 19 Jan - 00:10 (2010)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Estoile
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 02 Jan 2010
Messages: 40
Localisation: Creully - Bayeux - Mont Saint Michel

MessagePosté le: Mar 19 Jan - 00:15 (2010)    Sujet du message: EStoile à l'Hôtel Dieu de Paris . Répondre en citant


Nennya



La Duchesse de Mortain était d’une humeur très noire ces temps ci, depuis la mort de son amie Ayumi, la lettre de son époux qui venait ponctuer sa tristesse, Nennya s’était quasiment recluse dans son bureau. Elle ne voulait voir personne, ne souhaitait plus manger, elle restait longuement à penser aux bons souvenirs qu’elle avait eu avec la normande, à son passé dans ce duché, et parfois même à son insouciance lointaine. Elle avait croisé ses bras et sa tête reposait sur ceux-ci, l’air dans le vague, elle observait les divers portraits qui ornaient son bureau…La porte s’entrouvrit, surement la sœur qui venait lui proposer de manger un brin avant qu’elle ne sombre, mais en se raclant la gorge avant, elle dit :
-Ma dame, on vous fait demander à l’entrée



Elle leva un œil et dit avec monotonie :

-Si c’est pour un postulant faîtes mander Jake ou BelphegoreLa sœur vint poser une main sur son épaule et lui répondit :


-C’est pour vous seulement, elle dit se nommer Estoile
La Duchesse se redressa, que faisait son amie à Paris ?Dans cette ville si terne et si boueuse. Nennya se dit qu’elle n’allait pas la reconnaître, mal vêtit, les cheveux détachés, sa peau blanche, elle se leva pour ajuster sa robe, assurément que la baronne lui ferait remarquer cela. Enfin un peu de lumière dans ce trou noir, elle se hâta d’enfiler un manteau de soie noir, et partit dans les couloirs rejoindre son ange gardien, la belle Estoile.

On n’avait pas vu Nennya, avec autant d’empressement depuis un petit moment, elle courrait dans les couloirs, le sourire aux lèvres, traversant la Grande salle, elle faillit à plusieurs reprises trébucher. Le garde, voyant sa grâce courir en sa direction, fut tenté de penser qu’elle allait se jeter dans ses bras, au lieu de ceci, il compris que c’était pour ouvrir la porte !

Déboulant sur le parvis de l’Ostel Dieu de Paris, Nennya vit son amie et se jeta avec joie dans ses bras. Nennya ne faisait pas preuve de retenue quand il s’agissait de ses plus proches amies, elle dit :



-Oh excuse moi Estoile, je suis si heureuse de te voir !Je…
Elle ne trouva pas ses mots pour dire son contentement…



-Rentre vite avec moi, je suis surprise que tu sois à Paris, j’ai bien reçu ta lettre, est-ce pour cela ?

_________________



 


_________________


*~*~*~ Una Luce Divina Sulla Strada ~ *~*~*


Revenir en haut
Attalus
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 02 Jan 2010
Messages: 510
Localisation: Creully - Bayeux - Mont Saint Michel

MessagePosté le: Mar 19 Jan - 19:52 (2010)    Sujet du message: EStoile à l'Hôtel Dieu de Paris . Répondre en citant

Attalus était dans son bureau en train de regarder les dernières nouvelles du monde de dehors, en mangeant une pleine coupelle de noisettes. Son Estoile était partie pour Paris et il n'avait pas encore de nouvelle d'elle.C'est alors que la chouette, Mutti, d'Estoile fit son entrée par la fenetre et se posa. Elle avait une missive.

Attalus la lui prit et la remercia.


Va te chercher des vers dans le jardin mais ne traine pas je vais surement devoir te donner réponse.

Le Baron prit connaissance de la lettre et en fut soulager. Son épousée était bien arrivée. Il entreprit donc de lui répondre immédiatement.


Citation:
Ma douce Estoilée,


Je suis ravie de vous savoir saine et sauve à destination. J'attend donc le rapport de notre amie Nennya avec impatience.
Je vous renvois immédiatement votre Mutti avec dans son bagage des milliers de baisers pour vous.

Votre tendre Attalus



Il attendit bien 5 min avant que la chouette vu de retour et la renvoya.
_________________


Revenir en haut
Estoile
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 02 Jan 2010
Messages: 40
Localisation: Creully - Bayeux - Mont Saint Michel

MessagePosté le: Ven 22 Jan - 02:16 (2010)    Sujet du message: EStoile à l'Hôtel Dieu de Paris . Répondre en citant

Mille bou Diou , de mille bou Diou  .... qu'elle avait froid à attendre la pauvre EStoile et un de ces mal de ventre qui la saisissait par moment  et c'était de pire en pire alors si le garde se bougeait pas plus que cela , ça allait rouiner dans  les sabots de son cheval car la n'EStoile n'en pouvait plus. Fatiguée des longues lieues parcourues pour arriver jusqu'à l'Ostel Dieu ... et merveilles des merveiles , prières entendues par le ciel ,  enfin au loin elle la vit accourrant de toutes ses forces et balayant tout sur son passage , tel un ouragan en puissance balayaé de suite par une tornade blanche Nennya sa sauveuse fût près d'elle comme par miracle...ohhh - ahhh ...  enfin du réconfort se dit la Baronne exténuée de sa si longue journée à peine commencée.

Citation:
-Oh excuse moi Estoile, je suis si heureuse de te voir !Je…
-Rentre vite avec moi, je suis surprise que tu sois à Paris, j’ai bien reçu ta lettre, est-ce pour cela ?


Nennya rayonnait de voir sa filante adorée et la menant  au chaud EStoile lui raconta le pourquoi de sa venue icelieu :

- Oui ma bella donna , je viens  pour les raisons explicitées dans la missive que je t'ai faite portée.
- Oui il est un fait avéré que je mange presque pour quatre et qu' Ismleda me fait reprendre mes si beaux vêtements ou pire si tu savais combine je dépense des fortunes à en faire-faire d'autres car plus rien ne me va ... 


.... EStoile soupira en se souvennat de tout cela et continuant à parler :

- M'en épenchant à mon mari , il m'a dit "je ne vois qu'une solution ", va voir Nennya car , elle , elle saura de quoi il retourne , elle est médécin Royal et qui mieux qu'elle ne peut vous conseiller ma mie ... aussi  me voilà donc près de toi ne sachant de quoi il retourne , enfin si un peu car ne me disais-tu pas  ... cherchant ses mots car il fallait qu'elle s'y fasse à cette idée ...

- Que je ser... serais ... enfin ... que je pourr...... pourrais ........ être enceinte de mon Attachou ??????????????

EStoile ne s'y faisait tellement pas à cette idée qu'elle avait du mal à l'evoquer :

- Donc si vite comme ça , tout de suite après le mariage tu penses ça possible toi ?
- Mais  y'a quelque chose qui se passe en moi et qui ne va pas avec ce que tu m'as écrit
  ..... réfléchissant à comment elle pouvait lui dire ça ...  - c'est bizarre aussi tout de même , car pendant ce long voyage jusqu'à Paris  j'ai perdu du sang à maintes reprises et je me suis même cachée pour qu'Ismelda ma chambrière ne voit pas que je mettais des linges pour éponger et quand ils étaitent sales ;  basta et bingooo dans  le fossé  et ni vu , ni connu que je te balance ça ... tu comprends on ne parle jamais de cela au petit personnel mais à toi je peux le dire  car si comme tu me l'as écrit tu penses que je suis grosse de mon Attalus et bien  moi .... et ponctuant cahque syllable de chaque mot ... - je ne le crois pas du tout car je n'aurais pas perdu de sang ou alors ???

Mais ou EStoile ne voulait pas se rappeller ou elle  avait perdu la mémoire car à sa souvenace de manière alternative au fin fond de sa remembrance lui revenait parfois ces anecdoctes de confidendes féminines.
Elle avait beau en chasser tout de suite l'idée qui surgissait mais à y regarder de plus près, force est de constater qu'il est vrai que beaucoup de bayeusiennes attendant un enfant souvent pas désiré , perdaient du sang parfois mais ça n'empêchait même pas l'enfançon de faire son chemin jusqu'à la sortie et elles accouchaient tout de même ... alors EStoile en étant  toute retournée ne pensa plus qu'à une  seule solution , se faire ausculter par sa suzeraine et au diable l'intimité , fallait y passer coûte que coûte même si cela ne serait sans doute pas du tout agréable d'abord de se déshabiller devant Nennya et ensuite de lui montrer ce qui faisait d'elle une femme  Rolling Eyes 
Y'avait déjà son Attachou-chéri-chéri qui connaissait bien ce coin là et même bizarement car au début ça avait tout de même fort surpris EStoile ;  qu'il l'aimait beaucoup ce petit coin là juste en bas ?
Et ça suffisait pas , fallait aussi le montrer encore , bon et bien la bayeusienne se résolut à dire bêtement en arrivant à peine à regarder Nennya dasn les yeux  :


- Ecoute , je crois que le mieux est peut-être  que tu me visites en bas et on en saura plus non car t'as le savoir de la médécine  toi ?

La scintillante le regard suspendut aux lèvres de Nennya attendit avec avidité sa réponse pour savoir dans quel étatgère errer , au moins là elle serait fixée et pourrait gentiment rejoindre Creully et son lit douillet :

- Je me sens si fatiguée ma Nennya , tout me devient difficile ... arriva t-elle encore à articuler  Neutral
_________________


*~*~*~ Una Luce Divina Sulla Strada ~ *~*~*


Revenir en haut
Estoile
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 02 Jan 2010
Messages: 40
Localisation: Creully - Bayeux - Mont Saint Michel

MessagePosté le: Ven 22 Jan - 02:18 (2010)    Sujet du message: EStoile à l'Hôtel Dieu de Paris . Répondre en citant

Mille bou Diou , de mille bou Diou  .... qu'elle avait froid à attendre la pauvre EStoile et un de ces mal de ventre qui la saisissait par moment  et c'était de pire en pire alors si le garde se bougeait pas plus que cela , ça allait rouiner dans  les sabots de son cheval car la n'EStoile n'en pouvait plus. Fatiguée des longues lieues parcourues pour arriver jusqu'à l'Ostel Dieu ... et merveilles des merveiles , prières entendues par le ciel ,  enfin au loin elle la vit accourrant de toutes ses forces et balayant tout sur son passage , tel un ouragan en puissance balayaé de suite par une tornade blanche Nennya sa sauveuse fût près d'elle comme par miracle...ohhh - ahhh ...  enfin du réconfort se dit la Baronne exténuée de sa si longue journée à peine commencée.


Citation:
-Oh excuse moi Estoile, je suis si heureuse de te voir !Je…-Rentre vite avec moi, je suis surprise que tu sois à Paris, j’ai bien reçu ta lettre, est-ce pour cela ?


Nennya rayonnait de voir sa filante adorée et la menant  au chaud EStoile lui raconta le pourquoi de sa venue icelieu :

- Oui ma bella donna , je viens  pour les raisons explicitées dans la missive que je t'ai faite portée.- Oui il est un fait avéré que je mange presque pour quatre et qu' Ismleda me fait reprendre mes si beaux vêtements ou pire si tu savais combine je dépense des fortunes à en faire-faire d'autres car plus rien ne me va ... 


.... EStoile soupira en se souvennat de tout cela et continuant à parler :

- M'en épenchant à mon mari , il m'a dit "je ne vois qu'une solution ", va voir Nennya car , elle , elle saura de quoi il retourne , elle est médécin Royal et qui mieux qu'elle ne peut vous conseiller ma mie ... aussi  me voilà donc près de toi ne sachant de quoi il retourne , enfin si un peu car ne me disais-tu pas  ... cherchant ses mots car il fallait qu'elle s'y fasse à cette idée ...

- Que je ser... serais ... enfin ... que je pourr...... pourrais ........ être enceinte de mon Attachou ??????????????

EStoile ne s'y faisait tellement pas à cette idée qu'elle avait du mal à l'evoquer :

- Donc si vite comme ça , tout de suite après le mariage tu penses ça possible toi ? - Mais  y'a quelque chose qui se passe en moi et qui ne va pas avec ce que tu m'as écrit  ..... réfléchissant à comment elle pouvait lui dire ça ...  - c'est bizarre aussi tout de même , car pendant ce long voyage jusqu'à Paris  j'ai perdu du sang à maintes reprises et je me suis même cachée pour qu'Ismelda ma chambrière ne voit pas que je mettais des linges pour éponger et quand ils étaitent sales ;  basta et bingooo dans  le fossé  et ni vu , ni connu que je te balance ça ... tu comprends on ne parle jamais de cela au petit personnel mais à toi je peux le dire  car si comme tu me l'as écrit tu penses que je suis grosse de mon Attalus et bien  moi .... et ponctuant cahque syllable de chaque mot ... - je ne le crois pas du tout car je n'aurais pas perdu de sang ou alors ???


Mais ou EStoile ne voulait pas se rappeller ou elle  avait perdu la mémoire car à sa souvenace de manière alternative au fin fond de sa remembrance lui revenait parfois ces anecdoctes de confidendes féminines.Elle avait beau en chasser tout de suite l'idée qui surgissait mais à y regarder de plus près, force est de constater qu'il est vrai que beaucoup de bayeusiennes attendant un enfant souvent pas désiré , perdaient du sang parfois mais ça n'empêchait même pas l'enfançon de faire son chemin jusqu'à la sortie et elles accouchaient tout de même ... alors EStoile en étant  toute retournée ne pensa plus qu'à une  seule solution , se faire ausculter par sa suzeraine et au diable l'intimité , fallait y passer coûte que coûte même si cela ne serait sans doute pas du tout agréable d'abord de se déshabiller devant Nennya et ensuite de lui montrer ce qui faisait d'elle une femme  Rolling Eyes  
Y'avait déjà son Attachou-chéri-chéri qui connaissait bien ce coin là et même bizarement car au début ça avait tout de même fort surpris EStoile ;  qu'il l'aimait beaucoup ce petit coin là juste en bas ?
Et ça suffisait pas , fallait aussi le montrer encore , bon et bien la bayeusienne se résolut à dire bêtement en arrivant à peine à regarder Nennya dasn les yeux  :


- Ecoute , je crois que le mieux est peut-être  que tu me visites en bas et on en saura plus non car t'as le savoir de la médécine  toi ?

La scintillante le regard suspendut aux lèvres de Nennya attendit avec avidité sa réponse pour savoir dans quel étatgère errer , au moins là elle serait fixée et pourrait gentiment rejoindre Creully et son lit douillet :

- Je me sens si fatiguée ma Nennya , tout me devient difficile ... arriva t-elle encore à articuler  Neutral
_________________


*~*~*~ Una Luce Divina Sulla Strada ~ *~*~*


Revenir en haut
Il était Une Fois ?
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 24 Jan 2010
Messages: 55
Localisation: partout

MessagePosté le: Dim 24 Jan - 20:54 (2010)    Sujet du message: EStoile à l'Hôtel Dieu de Paris . Répondre en citant

La grande salle
Nennya Blackney



Et Nennya reçut un flot de paroles de son amie, qui sous l’anxiété, lui annonçait brûle pour point tout ce qui lui arrivait. Le temps d’ingurgiter, la Blackney put seulement dire:

-Entre Estoile, appuie toi sur mon bras, nous allons regarder tout ceci ensemble

La Duchesse lui présenta son bras, et l’emmena à l’intérieur, en voyant Sœur Thérèse, elle chuchota avec empressement :

-Faîtes préparer un lit dans la salle des accouchés, et commencer à faire chauffer de l’eau je vous prie

La Blackney continua sa marche avec Estoile, et rassura son amie :

-Tu es en de bonnes mains Estoile, je suis l’une des meilleures, et j’ai une grande expérience de ces choses, souviens toi que je suis mère, et les saignements j’ai bien connu

Elle ouvrit la porte, Estoile avait de la chance, il n’y avait personne dans la grande pièce, les parisiennes n’étaient pas encore en ponte apparemment. Elle lui dit avec le sourire :

-Tu as une grande pièce rien que pour toi, je vais te l’arranger, tu y seras tranquille

Sœur Thérèse entra à son tour, les bras remplis de draps, les plus chics que la Duchesse avaient dans l’hospice, elle avait également des linges propres pour l’examen qu’allait pratiquer la rectrice. La Sœur fit le lit, disposa sur la petite table les linges, Nennya alluma quelques bougies dans la salle pour égayer un peu, malgré les divers vitraux qui l’ornaient.

-C’est peu conventionnel mon amie, mais je vais te demander de retirer ta jolie robe, de te mettre en simple chemise que je puisse voir ce qui ne tourne pas rond là dedans



Elle tentait de faire de l’humour, l’examen n’était pas agréable.

_________________


-----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
Et si ça la faisait pas ou l'art d'être aussi pudique !

Estoile






Citation:
-Entre Estoile, appuie toi sur mon bras, nous allons regarder tout ceci ensemble-Tu es en de bonnes mains Estoile, je suis l’une des meilleures, et j’ai une grande expérience de ces choses, souviens toi que je suis mère, et les saignements j’ai bien connu




EStoile trouva d'un grand réconfort de pouvoir s'appuyer sur le bras de Nennya car le voyage l'ayant obligé à toujoures être installée dans la même position assise pendant des lieues et des lieues , elle était en état de lassitude extrême.Sans grande conviction intérieure Estoile essaya de lui sourire au mieux et la regardant dun viage fatigué :

-Mais oui bien sur que tu es la meilleure ma Nennya et c'est bien pour cela que je viens jusqu'à toi consulter le meileur des médecins du Royaume de France et qui plus est , mère de deux beaux garçons, donc je sais fort bien que je peux contre sur toi et ta science infuse.



Nennya avisa une religieuse qui revint avec du beau linge brodé puis qui de suite installa la pièce rehaussée de lumière par les flammes des bougies qui en éclairaient l'ensemble, lui donnant ainsi un aspect moins austère et surtout moins médicalisé. L'Ostel Dieu n'était pas une maladrerie non plus , il avait son prestige et cela se voyait . La Baronne de Creully fut fière d'être dignement accueillie par son amie qui se pliait en quatre pour elle. A un moment .... vous savez ce moment dont on sait qu'il a arriver mais dont on ne veut pas car il fait si peur rien qu'à en entendre les mots ... Nennya s'adressant à l'astre étoilé lui demanda de s'exécuter pour l'examen :




Citation:
-C’est peu conventionnel mon amie, mais je vais te demander de retirer ta jolie robe, de te mettre en simple chemise que je puisse voir ce qui ne tourne pas rond là dedans








A bin voilà, on y était rendu et pas la peine de prendre les jambes à son cou , de toutes façons , EStoile n'avait pas la force de courir. L'instant d'avant EStoile était fière d'être si bien reçue et après l'entendance de ces mots couperets et qui la sciaient net , elle n efit pas bonne figure . Elle qui contrairement à son amie ne pouvait même plus se plier en quatre du alors se resigner à faire ce que lui demandait la Blakney. Aussi se retournant timidement afin de ne pas être vue en cet instant , elle retira tous ses vêtements , robe , jupons et tout son trala-la-li-la-lère de dessus aux dessous fins ... sauf ... sa chemise de corps comme denier rempart avant que sa nudité ne soit étalé au regard de Nennya aussi empli de tendresse soit-il .EStoile fin prête bien que tremblante comme feuille au vent se retourna vers son médecin attitré ayant auparavant mis uen de se maisn sur seins prohéminets et l'autre en bas de son ventre rond ...... comme si ça allait changer quelque chose ... émotionnée elle parla prseque inaudiblement: -Voilà , Nennya , je suis à toi, fais ce que tu dois faire et je m'exécuterais même si c'est douloureux , même s'il m'en coûte d'êre ainsi presque nue auprès de toi.



Estoile espéra qu'elle agirait vite et bien et que ça ne durerait pas longtemps et que réponse elle aurait enfin à ses si grands questionnements sur son état de santé ?


(Raison : Quand il faut , il faut s'y jeter à l'eau ^^)

_________________
*Una Luce Divina Sulla Strada*


Dernière édition par Il était Une Fois ? le Jeu 4 Fév - 00:16 (2010); édité 4 fois
Revenir en haut
Il était Une Fois ?
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 24 Jan 2010
Messages: 55
Localisation: partout

MessagePosté le: Dim 24 Jan - 21:00 (2010)    Sujet du message: EStoile à l'Hôtel Dieu de Paris . Répondre en citant

 Mitijo



Mitijo avait rencontré Sœur Thérèse dans le couloir qui menait à la grande salle. Elle avait l'air fort pressée et affairée et tenait une grande bassine d'eau bien chaude.Mitijo lui avait proposé son aide , qu'elle avait acceptée bien volontiers. Mitijo portait donc avec précaution la bassine tout en se dépêchant afin qu'elle ne refroidisse point. Arrivée devant la porte de la grande salle, elle hésita , la porte était fermée ... Hmmm


-Nennya , c'est Mitijo avec l'eau chaude , je peux entrer ?


_________________


---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

 Cerise375



Cerise, revenait d'une promenade dans le jardin de l'Hotel-Dieu.Ce dernier recèle une multitude de variétés de plantes médicinales.Elle a entamé depuis plusieurs semaines un travail de reconnaissance .Elle revenait vers l'entrée principale du batiment, quand elle vit arriver un carrosse. Dame Nennya se précipita vers lui.Une dame, à l'allure noble en sortit appuyée sur la rectrice et suivie de près par tout un aéropage .Soeur Thérèse les rejoignit. Dame Estoile, Bienvenue!! Nous allons bien nous occuper de vous!Ne craignez rien!


Tout ce monde, rentra dans le batiment.
Cette dame vient accoucher!! Il faut que j'aille voir si on a pas besoin de mes services.
Cerise rentra à son tour en direction de la salle des ventrières.Elle y retrouva sa collègue Mitijo portant une bassine d'eau chaude.Cette dernière frappa à la porte.

Citation:
Nennya , c'est Mitijo avec l'eau chaude.je peux entrer?




Cerise rajouta:Madame la rectrice, c'est Cerise! je suis là aussi! Avez-vous besoin d'aide? Je suis à votre disposition.
_______________
__


Dernière édition par Il était Une Fois ? le Lun 25 Jan - 23:03 (2010); édité 2 fois
Revenir en haut
Il était Une Fois ?
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 24 Jan 2010
Messages: 55
Localisation: partout

MessagePosté le: Lun 25 Jan - 21:03 (2010)    Sujet du message: EStoile à l'Hôtel Dieu de Paris . Répondre en citant

La grande salle

Nennya Blackney

 


Estoile se retrouva rapidement en petite chemise, laissant à peine dévoiler sa nudité, quand les courants d’air vinrent ponctuer cet examen, primo, Mitijo, qui venait apporter l’eau chaude que la Duchesse avait fait demander, puis, Cerise, qui était les mains vides mais qui proposait son aide. La rectrice regarda son amie, gênée, peut être souhait-elle de l’intimité.


-Merci Mitijo, dispose la bassine d’eau près des linges propres

Elle aida Estoile à venir s’installer correctement sur la couche, et lui demanda poliment :

-Tu connais Mitijo, je pense, voici Cerise, elles sont toutes deux élèves en ces lieux, veux tu qu’elles partent, ou bien peuvent-elles rester pendant l’examen ?C’est moi qui le ferait ne te soucis pas, elles regarderont juste et aideront si il le faut


Nennya tourna son visage vers les deux collègues et elle leur dit :


-Il faut demander l’accord du patient avant, car pour moi, il n’y a pas de problèmes à ce que vous regardiez, vous êtes ici pour apprendre, seulement, veillez à ne pas angoisser une femme enceinte

_________________


Dernière édition par Il était Une Fois ? le Jeu 4 Fév - 00:25 (2010); édité 2 fois
Revenir en haut
Il était Une Fois ?
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 24 Jan 2010
Messages: 55
Localisation: partout

MessagePosté le: Lun 25 Jan - 22:11 (2010)    Sujet du message: EStoile à l'Hôtel Dieu de Paris . Répondre en citant

Cerise375



Ne vous inquiétez pas Dame Nennya! Je serai aussi discrète qu'une petite souris et muette s'il le faut.De quoi avez-vous encore besoin pour votre examen? Je peux aller vous chercher tout cela sans problème.Puis se tournant vers l'accouchée, elle lui dit:Madame, merci d'accepter notre présence.Nous sommes là pour vous aider du mieux que l'on pourra .Tout se passera bien, soyez-en assurée! Vous ne pouvez etre en de meilleures mains! Détendez-vous.Avez-vous soif?

_________________


----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
Nuage



Nuage rentra dans la salle les traits très tirés mais ne voulant pas rater ses cours de medecines..Elle franchit la porte doucement..Elle allait dire bonjour quand elle reconnu Estoile..Relevant la tête souriant à son amie elle dit bonjour au autres personnes presente et se faufilla dans un coin et s'appuya contre un mur ...Regardant de loin ..Se rapelant son accouchement elle sourit en se disant ben moi j'ai pas eu le temps de venir ici ...Nuage pensant à ses jumeaux laissaient à leur père...


Suivant de pres les evenements
Estoile etait pas trop enervé mais ça prometter d'etre chaud...Nuage sourit en baissant la tête ses cheveux cachaient sa paleur...

------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------


Belphegore



Elle faisait le tour des bâtiments, n'ayant pas eu l'occasion de tout visiter depuis son arrivée, les cours lui prenant une grande partie de la journée.Au détour d'un couloir, elle vit qu'il régnait une grande agitation devant une porte, des femmes entraient, les bras chargés de piles de linge ou de bassines d'eau fumante.Elle s'approcha doucement, coulant un regard à la grande salle où venait d'entrer Cerise.

Elle la suivit, curieuse, et se trouva nez à nez avec une jeune femme à moitié nue et Nennya debout face à elle:



"Oups, pardonnez mon intrusion, ma curiosité a été la plus forte. Je ne vais pas vous déranger plus longtemps, je ressors de suite."




Dernière édition par Il était Une Fois ? le Lun 25 Jan - 23:06 (2010); édité 2 fois
Revenir en haut
Il était Une Fois ?
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 24 Jan 2010
Messages: 55
Localisation: partout

MessagePosté le: Lun 25 Jan - 22:52 (2010)    Sujet du message: EStoile à l'Hôtel Dieu de Paris . Répondre en citant

Nuage



Nuage realisa qu'elle ne pouvait pas rester
elle allait surement gener Estoile ...

Nuage regarda la rectrice d'un oeil intrigué fallait il qu'elle parte ???

Elle ne savait plus ou se mettre rouge de honte
de c'etre imposer et de ne pas avoir realiser que c'etait pas peu etre genant pour Estoile ?


Revenir en haut
Il était Une Fois ?
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 24 Jan 2010
Messages: 55
Localisation: partout

MessagePosté le: Mar 26 Jan - 19:04 (2010)    Sujet du message: EStoile à l'Hôtel Dieu de Paris . Répondre en citant

ATTENTION Mes Dames , écoutez bien ça va commencer ! 

Estoile



En d'autres temps , en d'autre circonstances si Estoile avait autour d'elle vu autant de femmes à son chevet bien qu' habillée presque en tenue d'Eve pour lui raconter une histoire ou les derniers potins du coin , encore lui demander son avis sur ci et ça , ou sur intel et untelle ... bref lui faire la conversation, elle se serait presque prise pour la Reyne de France qui avait adulé à elle devant chaque mot prononcés son cercle d'amies toutes si précieuses les unes et les autres car toujours à l'affut de la dernière nouvelle à faire diffuser partout ou leur parfum laissait un sillage divin .... et que même dans l'atmosphère ambiante et ansi créée , subrepcicement on pouvait déceler un espace-temps en suspension tellement était si important ce qui allait être dit et cette intelligence ... oohhhhhh .... mais entre-nous soit dit .... qui pouvait être au-dessus de l'intelligence d'un être si hautainement placé et élu dans le Royaume ?Mais que nenni , EStoile devait non seulemnt montrer le lieu sacré de son intimité à NEnnya mais en plus qu'autant de paires d'yeux la voient ainsi comme viande posée sur un étal de bouche en pleine halle ?
Enfin puisqu'il le fallait pour l'avancer de la médecine et des élèves de sa suzeraine bénie, élèves éteint justement là en l'Ostel Dieu pour apprendre sa science médicale infuse , la bayeusienne ne fit même pas des siennes et garda ses réflexions pour elle tout en avançant simplement :



-Bien le bonjour à vous toutes Mes Dames et merci d'ête là , je vais essayer d'être une bonne patiente mais je ne promets rien à vrai dire ... puis avisant la rectrice:

-Nennya s'il est important à tes élèves d'apprendre , je veux bien être une parturiente d'essai qui leurs servira de leçon de médecine et j'espère par contre que tout ceci sera relaté quelque part afin que cela serve au moins à quelque chose ?


Ainsi elle avait parlé , qu'il en soit donc ainsi .... attention mes Dames car dans un instant ça va pouvoir commencer ...
(Michel Fugain, ♫ attention mes dames et messieurs dans un instant , ça va commencer ♫ => http://www.youtube.com/watch?v=XXnp1AQaZdc )

(Raison : A partir de maintenant c'est payant à toutes nouvelles personnes entrantres !)

_________________
*Una Luce Divina Sulla Strada*


Dernière édition par Il était Une Fois ? le Jeu 4 Fév - 00:24 (2010); édité 2 fois
Revenir en haut
Il était Une Fois ?
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 24 Jan 2010
Messages: 55
Localisation: partout

MessagePosté le: Mar 26 Jan - 20:31 (2010)    Sujet du message: EStoile à l'Hôtel Dieu de Paris . Répondre en citant



Jake de Valombre

Cela faisait depuis plusieurs jours que Jake n’avait donnés signe de vie à l’Ostel-Dieu. Depuis sa rupture avec Lauriane, il était tombé en dépression. Déjà à Vincennes, il n’avait pas été en grand forme même s’il avait des efforts, et puis le calva de Nennya avait semblé efficace.

Les jours passèrent et se ressemblèrent. Il restait cloîtré dans une chambre de son auberge ne voulant voir personne. Mais quand une lettre de Paris vient être apporté par un messager, Jake en lit le contenu. Une nouvelle salle ? A son nom, elle devait servir à l’accouchement.

Il n’avait plus de monture, c’est donc à pied, armé d’un bâton de marche qu’il prit la route pour Paris. Il savait qu’il serait en retard mais il espérait qu’on ne lui tiendrait pas rigueur. Le principal était d'être présent après tout. Son seul souci était de savoir si en tant qu’homme, il serait le bienvenu, car habituellement ce sont les femmes qui aide à accoucher. Le médecin, lui est uniquement là en cas de complication.

C’est donc en retard qu’il pénétra dans l’hôpital, cherchant la nouvelle pièce aménagée. Il frappa à la porte, l’ouvrit et passa sa tête discrètement.


« Bonjour Nennya, suis-je le bienvenu ? Je ne sais si les hommes peuvent venir dans cette salle. »

Ne voyant que des femmes, il était un peu embêté.

_________________


Revenir en haut
Il était Une Fois ?
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 24 Jan 2010
Messages: 55
Localisation: partout

MessagePosté le: Jeu 4 Fév - 00:01 (2010)    Sujet du message: EStoile à l'Hôtel Dieu de Paris . Répondre en citant

La grande salle
Nennya Blackney



Estoile n’était pas rassurée, et voyant deux entrées supplémentaires, la rectrice non plus, faire un examen, enseigner en même temps, elle avait toujours quelques difficultés à le faire, et pourtant, elle allait essayer de le réaliser avec le plus d’intelligence possible. Elle tourna son regard bienveillant vers sa merveilleuse vassale, et dit :-Merci pour ton accord Estoile, je ferais l’examen, et les dames présentes ici, seront aux petits soins pour toi, n’est ce pas mesdames ?


Au moment où elle insistait sur « mesdames », un mâle vint ponctuer sa phrase, Nennya était doublement gênée, des hommes dans un monde de femme, et pourtant, elle ne devait pas se faire à ce type de détails, la science devait avancer, malgré les aprioris. Toutefois, Nennya pensait également à son amie peu vêtit, mariée, et qui avait eu la gentillesse de venir jusqu’à elle pour que la rectrice la soigne. Avec hésitations, elle lui répondit :

-Je suis désolée Jake, je ne crois pas que vous pouvez assister à cet examen, néanmoins, je mettrais un point d’honneur lors du cours sur l’accouchement, et les soins des nourrissons.

La rectrice était embêtée, espérant que le Sire de Valombre comprenne sa démarche, elle-même, la comprenait pas…Elle attendit qu’il parte, alors que Nennya avait le rouge aux joues.

-Bien, avant tout, récapitulons les symptômes de Estoile, elle a les mamelles grosses, un appétit et un comportement qui change, elle désire diverses choses, et atteinte de fatigue, a mal au cœur. Nous observons aussi en temps normal une uroscopie pour vérifier si elle est enceinte, mais je n’appliquerais pas cette fois ci.
Nennya installa son amie comme il le convient, les jambes appuyées sur ses épaules, pour que la rectrice puisse voir ce qui se tramait là dedans, la Duchesse retira d’abord les linges qui étaient imbibés de sang et les tendit à la première main venue, elle demanda d’une voix claire :


-Passez moi un linge imbibée d’eau chaude je vous prie

Elle avait la main tendue, qui serait la plus rapide? En attendant, le médecin, de ce qu’elle put voir fut inquiète, cela ne se lisait pas sur son visage. Une femme pouvait avoir son cycle tout en donnant naissance à un enfant en parfaite santé, Hervald, son fils, en était une preuve. Peut être un excès d’humeur, elle interrogea Estoile :

-Estoile, as-tu eu ton cycle normalement, où constates tu un excès de sang, une irrégularité peut être ?Je m’explique, tu as des saignements peu abondants, très abondants, réguliers, irréguliers, est-ce douloureux lorsque le sang s’évacue ?

_________________



http://hoteldieurr.forumactif.com/
 


Dernière édition par Il était Une Fois ? le Jeu 4 Fév - 00:21 (2010); édité 1 fois
Revenir en haut
Il était Une Fois ?
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 24 Jan 2010
Messages: 55
Localisation: partout

MessagePosté le: Jeu 4 Fév - 00:03 (2010)    Sujet du message: EStoile à l'Hôtel Dieu de Paris . Répondre en citant



Mitijo avait eu la permission d'entrer dans la grande salle. De la tête elle salua Cerise ,Nuage et Belphegore qui venaient comme elle assister à cet examen. Un grand sourire pour Estoile.

-Merci Mitijo, dispose la bassine d’eau près des linges propres

Ce que fit Mitijo , attentive à ce qui allait se passer. Elle n'oubliait pas qu'elle était mère elle aussi et qu'elle avait accouché dans les meilleures conditions possibles grâce à Nennya , bien que ce mémmorable accouchement ait eu lieu au beau milieu du campement d'une armée normande. Attentive car elle ne reconnaissait pas dans ce que disait Estoile, les signes qui lui avaient fait prendre conscience qu'elle allait avoir un petit. Peut être Estoile n'était pas enceinte , peut être était ce autre chose? Mais alors , pourquoi l'avait on menée dans cette salle si elle souffrait d'autre chose?

-Passez moi un linge imbibée d’eau chaude je vous prie

Mitijo sursauta. Proche des linges et de l'eau ,elle trempa délicatement le linge dans l'eau tout en vérifiant que celle-ci n'était point trop chaude pour l'examen , l'essora et le passa à Nennya ...

_________________


Carpe Diem Ad Aeternam...


Revenir en haut
Il était Une Fois ?
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 24 Jan 2010
Messages: 55
Localisation: partout

MessagePosté le: Jeu 4 Fév - 00:04 (2010)    Sujet du message: EStoile à l'Hôtel Dieu de Paris . Répondre en citant



Jake de Valombre

Il avait passé la tête pour saluer et demander s’il était autorisé à entrer. La Rectrice lui répondit par la négative.

« Bien, je ne vous dérange pas plus. »

Belphegore lui fait un sourire et ferma la porte au nez. Il râla un peu en s’en alla vers sa chambre. Il ne pouvait retourner en Poitou maintenant et serait bien obliger de rester quelques jours à l’Ostel-Dieu puisque ce serait bientôt la soirée de charité. Heureusement qu’il avait apporté son costume.Il avait fait un long voyage jusqu’à Paris et il avait mal au pied de cette longue promenade. Il avait fait au plus vite et n’était plus habitué à marcher, lui qui circulait soit en voiture, soit avec sa jument. Il se rendit donc dans sa chambre afin de se reposer …


_________________


Dernière édition par Il était Une Fois ? le Jeu 4 Fév - 00:22 (2010); édité 1 fois
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 23:00 (2018)    Sujet du message: EStoile à l'Hôtel Dieu de Paris .

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Baronnerie de Creully - Attalus et sa Famille Index du Forum -> Baronnerie de Creully - Attalus et sa Famille -> Au Manoir de Creully -> - Aile Publique -> Bibliothèque Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page: 1, 2, 3  >
Page 1 sur 3

 
Sauter vers:  

Portail | Index | Panneau d’administration | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
onyx © theme by larme d'ange 2006
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com