Baronnerie de Creully - Attalus et sa Famille Index du Forum
Baronnerie de Creully - Attalus et sa Famille
Les Terres du Baron Attalus et de sa Famille
 
Baronnerie de Creully - Attalus et sa Famille Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexion

:: *** Dernier Hommage à Une si Scintillante EStoile *** ::
Aller à la page: 1, 2, 3  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Baronnerie de Creully - Attalus et sa Famille Index du Forum -> Baronnerie de Creully - Attalus et sa Famille -> Au Manoir de Creully -> - Aile Publique -> Extérieur
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Il était Une Fois ?
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 24 Jan 2010
Messages: 55
Localisation: partout

MessagePosté le: Jeu 8 Juil - 23:39 (2010)    Sujet du message: *** Dernier Hommage à Une si Scintillante EStoile *** Répondre en citant

Il était une fois .............        

        
 
Dans le ciel ou ailleurs  mais toujours là quelque part ... sauf que là le ciel de  Normandie ,même au beau milieu du soltice d'été  semblait s'être assombri d'un coup d'un seul ? Tout allait pourtant bien, rien ne semblait motiver ce qu'il allait advenir. Il est vrai que le temps devenu chaud ralentissait l’allant de chacun et n'était pas très propice à faire mille choses en une journée. Nonobstant , c'est cette journée ci que la vie avait choisi pour que la belle EStoile soit courageuse et plus que ça encore ...Il était tôt ce matin là ou  encore en cette fin de nuit si courte à cette période de l'année .La Baronne prise de lancinantes douleurs dans le bas ventre et dans les reins ne se faisait plus d'illusions ... elle regarda Attalus son mari qui dormait à poing fermés , hésita à le réveiller ... mais il le fallait pourtant ... seule elle n'y arriverait pas ; il pourrait certainement au moins rendre cela plus facile en apportant son concours  à ce qui lui tenaillait le corps en l'instant précis ... aussi , c'est avec douceur qu'elle déposa un baiser sur ses lèvres et attendit qu'il bouge ... elle lui murmura ... Atta mon coeur ... il se retourna dans son sommeil ... elle lui prit la main et la serra fort telle la souffrance qui lui comprimait le ventre de toutes part était insupportable ... elle  laissa échapper un cri...

Il se réveilla brusquement , il la vit tordue de douleurs et sut de suite ce que cela voulait dire . Tout aussi immédiatement il fit appeler ses gens qui à l'injonction du Baron s'en allèrent quérir le médicastre du coin.

Les nouvelles allant vite même la nuit du petit jour , la baronnerie était sur le pied de guerre.  Tout fût réquisitionner pour que cela se passe bien et assurément tout le monde attendait le dénouement de cet heureux évènement.

EStoile n'en menait pas large , elle avait si mal  à chaque poussée , elle se demandait si elle y arriverait , elle redoubla donc d'efforts pour en terminer au plus vite .  Cela se présentait mal, elle saignait beaucoup ...... beaucoup trop  ... elle manquait d'air ... était-ce du à la chaleur estivale ?

Ses yeux roulaient , elle semblait déjà  partie ailleurs mais résitait encore du plus profond d'elle-même. Ses muscles tétanisés par l'effort surhumain qui lui fallait accomplir amenèrent des spames qui ?l'épuisant , rendaient à néant cette tâche oh combien délicate de donner à nouveau naissance .

Hagarde, criant et priant à la fois son Ari (stote) , sa respiration devint de plus en plus faible ; elle se mordit la langue , ses yeux tournèrent presque au blanc pour se fixer une bonne fois pour toute au firmament des étoiles d'où ceratinement elle s'en allait les retrouver .
C'est à 3heures 14 qu’Estoile inconsciente expulsa de son antre deux enfançons  vite récupérés par le médicastre, il fit les noeuds necessaire , et tour à tour tapota dans le dos des enfants qui lancèrent leur premier cri de bienvenue au monde . Ensuite , par l'intermédiaire de ses aides ,  il leurs fit donner les premiers soins et continua à s'occuper de la mère.

Rien n'y fit , il ne put la récupérer , elle saignait vraiment beaucoup et cela ne s'arrêtait pas . Aussi  comme dans une ultime bataille à la vie, à la mort ,  elle  s'enfonça dans une dernière convulsion qui eut raison de son corps l'abandonnant au bon vouloir de son âme.  Un dernier râle preque inaudible indiqua que c'en était fini. Ainsi soit-elle , ainsi en soit-il pour toujours , l'éternité s'ouvrait à nouveau vers son aura  illuminée de paillettes d'or , celle de l'acadie ( paradis) 
 Les épaules basses , le médicastre sortit épuisé puis  se dirigea vers  le Baron qui attendait dans la pièce adjacente , sorte d’anti-chambre-boudoir . Au regard que le soignant jeta sur lui , Attalus comprit que quelque chose n'était pas habituel. Tel le capitaine qui'il était resté , il ne demanda pas son reste et s'engouffra dans la chambre , bouscula le personnel présent et se précipita vers EStoile qui semblait dormir ......... trop bien dormir car plus jamais elle ne se réveillerait.

Il voulut crier mais aucun son ne sortit de sa bouche ? ... Alors , il  la prit contre lui et la berça  comme si cela suffirait à ce qu'elle lui revienne ............  comme avant ...... mais pourquoi tout cela , pourquoi le ciel lui avait repris sa si douce aimée  ?
Il ne pouvait n'y penser, n'y croire qu'elle s'en était allée si vite et sans même lui dire aurevoir . Des larmes montèrent en lui l'inondant de chagrin. En cet instant , il aurait aimé que les dons  d'EStoile agissent mais ce qu'elle pouvait pour les autres ne marchait jamais sur elle-même. Il arriva juste à émettre son  nom :

ESssssssstttttttoooiiiilllleeeeeeeeeee .....NOOONNNOOOONNNOOOONN ???

Il resta ainsi prostré longtemps jusqu'à ce que l'un de ces gardes  ne viennent le détacher du corps inanimé de son épousée.


---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------


Quelque  temps plus tard , il décida de donner  au deux jumeaux les noms qu'il avait choisi avec EStoile. Tous deux n'avaient pas toujours été d'accord mais leur choix s'était arrêté sur deux noms plus spécifiquement. Comme un pied de nez qu'ils avaient envie de faire , ils  avaient décidé , si c'était une fille ,  de la nommer Py et  pour un garçon le nom d' Agore .(Py=3,1416 et Agore = Pythagore)


Estoile en ultime cadeau lui avait donner enfin un garçon et une autre petite fille et c'est à 3,14 de l'heure de ce matin là que deux enfançons   avaient vu le presque début du jour.…………………. !
Des directives furent données , EStoile fût habillée d’une de ses plus belles tenues bleu-blanc- azuré et déposée dans un cercueil ouvert, ses cheveux laissés libres autour de ses épaules, ses mains croisées pour l’éternité , elle  tenait une rose qui était changée régulièrement afin qu'elle soit toujours fraîche... de multiples pétales odorantes avait été esséminées tout autour d'elle et de multiples bougies éclairaient son repos comme pour mieux l'adoucir. Elle aimait tellement les roses EStoile , elle en avait fait son parfum.
Toute la Baronnie venait se  recueillir , les domestiques, les gens du coin  quels qu'ils soient . EStoile était beaucoup appréciée de son entourage et elle l'aurait souhaiter ainsi avait pensé Attalus et il avait donc permis  à tout un chacun de venir lui dire un dernier aurevoir.  
La Normandie fût avertie de la tragique fin  afin de rendre un dernier hommage à cette étoile -EStoile si scintillante qui brillait ardemment dans le cœur de sa terre natale  . EStoile du plus haut où elle s’en était allée continuerait d’illuminer le ciel et de converser avec ses amis les anges qui chantaient comme pour exprimer dans leur langage propre ,  lui signifiant  ainsi la voie  à suivre , désormais ...




 
♫*Una Luce Divina Sulla Strada*♫… (Une divine lumière qui éclaire ton chemin)      
        
 C’était Le 22 Deuxième Jour du Mois de Juin , An de Grâce Mille Quatre  Cent Cinquante Huit ...  La Bellissima Dona Stella s’en allait sur sa presque dix huitième année laissant désespérément seuls son mari Attalus , sa petite fille Hemma et deux enfançons Py et Agore dans un chagrin des plus inconsolable.
---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------




 
........ *** BellaDona , vas ton Chemin , suis ta route Éternelle ***........
 
       

..,.•´¸.•*¨) ¸.•*¨)(¸.•´ : (¸.•´ : (´¸.•*´¯`*• ¯`*• *´¨ )*´¨ ),.•´¸.•*¨) ¸.•*¨)¸.•*¨),.•´¸.•*¨)(´¸.•*´¯`*•¸.•*¨°°°*´¨ ),.•´¸.•*¨) ¸.•*¨)(¸.•´ : (¸.•´ : (´¸.•*´  ,.•´¸.•*¨) ¸.•*¨)¤¤¤(¸.•´ .(¸.•´ : (´¸.•*´¯`*•      




 


Dernière édition par Il était Une Fois ? le Lun 12 Juil - 17:44 (2010); édité 5 fois
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Jeu 8 Juil - 23:39 (2010)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Il était Une Fois ?
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 24 Jan 2010
Messages: 55
Localisation: partout

MessagePosté le: Ven 9 Juil - 21:42 (2010)    Sujet du message: *** Dernier Hommage à Une si Scintillante EStoile *** Répondre en citant

Ismelda le coeur emplit de chagrin s'avança vers le presbytère de Bayeux. Elle  pris la pointe et la masse de fonte que le Baron de  Creully lui avait remis et épingla à la vue de tous ce qui était pour elle comme encore incroyable ...
EStoile avait rejoint ses anges en acadie (paradis) et tout Creully pleurait la perte de son départ si injuste car imprévisible. La confusion était totale au sein du domaine et plus aucun rire ne retentissait ... EStoile qui aimait tant que tout soit joyeux aurait été consternée de voir ce qu'il advenait après sa disparition subite...



  
 
Chaque soir Ismelda tenant la main d'Amaury le palefrenier scrutait le ciel à la recherche de'une étoile scintillante , signe évident de sa si douce et tendre maîtresse qu'il l'avait toujours traitée avec respect et déférence. Dans son coeur de Dame de Compagnie EStoile aurait toujours une place à part , il y en avait qu'une comme elle et elle n'était plus. Il fallait s'accrocher pour ne pas penser à la retrouver là-haut ... la tentation était si grande et ses pleures inconsolables ...

Ainsi soit-elle qu'Arsitote vous garde toujours fièrement auprès de lui , je prierais pour vôtre âme et que votre repos soit aussi doux que vous l'étiez ... murmura t-elle dans un sanglot.

Prenant appui sur Amaury , elle quitta les lieux sans se retourner , les épaules basses et les yeux emplis de larmes intarissables , la rivière de l'Aure était tentante et un geste , un seul aurait suffit pour faire taire cette souffrance qui la tenaillait de toutes parts.



Revenir en haut
Attalus
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 02 Jan 2010
Messages: 510
Localisation: Creully - Bayeux - Mont Saint Michel

MessagePosté le: Sam 10 Juil - 16:24 (2010)    Sujet du message: *** Dernier Hommage à Une si Scintillante EStoile *** Répondre en citant

25 Juin 1458

Attalus avait vécu ces 3 jours après le décès de sa femme comme un automate. Il devait faire bonne figure et gérer les hommages à Estoile Dame de St Ursin mais avant tout Dame de son Coeur.Ce dernier n'etait que souffrance et vide maintenant qu'elle était partie après l'accouchement.

Accouchement qui lui avait offert 2 nouveaux enfants et enfin un mâle. Et s'en était bien un au vu des cris qu'il poussait lorsqu'il avait faim. On aurait dit un soldat chargeant l'ennemie.

Le Baron avait dû mal a regarder les deux enfants, Py et Agore comme on les avait fait appelés. Car il renvoyait sans cesse sa femme et les derniers instants.


- Seigneur.

- Qui a t il Marcus ... demanda Attalus à son Intendant Général.

- Le Jour de l'hommage à feu notre Dame est arrivée. Le Manoir est prêt à recevoir les personnes venues pour elle. Il serait bon que vous rejoigniez la salle pour les accueillir.

- Tu as raison. Je descends retrouver mon épouse.

Attalus se dirigea donc dans la Grande Salle où se trouvait le corps d'Estoile allongée sur un lit de Rose, entouré de chandelle.




HRP : l'hommage se déroule le 25 juin soit 3 jours après le décès d'Estoile.
_________________


Revenir en haut
Polissonne


Hors ligne

Inscrit le: 10 Juil 2010
Messages: 2
Localisation: Rouen

MessagePosté le: Sam 10 Juil - 19:02 (2010)    Sujet du message: *** Dernier Hommage à Une si Scintillante EStoile *** Répondre en citant

Polissonne arriva dès qu'elle eut appris la nouvelle.  Ce fut un grand choc son amie Estoile n'était plus, elle avait rejointe les anges.

Toujours sur le choc elle pris Topaze, elle se devait d'être auprès de son ami Attalus dans ce moment si cruel, en chevauchant elle pensait a la première fois qu'elle avait vue Estoile, c'était lors de sa convalescence cela faisait deux ans de cela et elle s'en souvenait comme si c'était hier. D'ailleurs elle était présente quand son défunt époux l'avait demandé en mariage.
Polissonne avait assisté à son baptême. les yeux emplis de larmes quand elle arriva devant le domaine des ses ami(e)s.
Un palefrenier vint  lui prendre Topaze et lui indiqua la salle où devait se trouver Dame Estoile.


Revenir en haut
MSN
Meleagre


Hors ligne

Inscrit le: 10 Juil 2010
Messages: 1

MessagePosté le: Sam 10 Juil - 20:16 (2010)    Sujet du message: *** Dernier Hommage à Une si Scintillante EStoile *** Répondre en citant

[25 Juin 1458 - Lisieux]


Le jeune homme cala sa besace sur la croupe de Wahkan. Bon...
Il rentra sous sa tente et s'installa derrière son bureau. Quelques mots couchés sur un velin qu'il accrocha à un pigeon...
Une fois dehors il le laissa s'envoler... "Vole au plus vite..."


Le voyage pouvait donc être entreprit...
Petit arrêt à Bayeux pour rejoindre Junye et continuer la route ensemble, et arrivée au Domaine de Creully, dernière demeure  d'une étoile de retour dans les cieux...



[26 Juin 1458 - Baronnie de Creully]


Le coeur lourd Mel posa pied à terre.
Il sourit à Junye qui venait de faire de même, et laissa un palefrenier emmener son destrier dans les écuries.
Il regarda la jeune femme...


Prête ?


A son acquiescement il souffla un bon coup puis gravit les quelques marches menant à la vaste demeure.
On leur indiqua une salle... Ils y entrèrent...
Poli s'y trouvait déjà, ainsi qu'Attalus et la défunte Estoile, sur son lit de roses...
_________________


Revenir en haut
MSN
Junye


Hors ligne

Inscrit le: 10 Juil 2010
Messages: 1
Localisation: Honfleur

MessagePosté le: Sam 10 Juil - 21:38 (2010)    Sujet du message: *** Dernier Hommage à Une si Scintillante EStoile *** Répondre en citant

[25 juin 1458 - Bayeux]

Tout était prêt...  Pigeons, rapports, embrassades, amis, besace bouclée, le voyage pouvait et devait être entreprit... Malheureusement... Une grande et belle Dame qu'elle tenait en très haute estime, malgré le fait qu'elle ne la connaissait guère, tout simplement car elle était l'épouse de son Capitaine et que lorsqu'il parlait d'elle tout faisait écho au mot Bonheur, n'était plus... Une Estoile était retournée parmi ses semblables dans la voûte étoilée..
Elle soupira en poussant un petit caillou du bout de son pied, traçant des arabesques dans la terre poussiéreuse.
 

Mel allait bientôt arriver...



[26 juin 1458 - Domaine de Creully]

Le domaine...
Elle mit pied à terre et esquissa un petit sourire à l'égard de son ami lorsqu'elle croisa son regard. Un palefrenier prit sa monture et elle hocha la tête tristement. Prête? Non, mais qui  l'était dans un moment comme celui-là? Nerveusement, elle remit de l'ordre dans sa tenue avant de le suivre . En espérant que leur présence ne dérangerait personne et ne troublerait pas la cérémonie allant avoir lieu...
Un peu en retrait derrière Mel, elle pénétra dans la salle, la parcourant du regard pour finir par se poser longuement sur Dame Estoile, éternellement belle, baignée de la lumière des chandelles, endormie dans un lit de roses...
La gorge nouée, les larmes refoulées par de rapides clignements de paupières, se rapprochant inconsciemment de Mel, elle s'arracha à la contemplation, tournant son regard  vers Poli puis Attalus, avant de finalement se baisser.



Revenir en haut
Farandole


Hors ligne

Inscrit le: 11 Juil 2010
Messages: 9
Localisation: Honfleur

MessagePosté le: Dim 11 Juil - 09:22 (2010)    Sujet du message: *** Dernier Hommage à Une si Scintillante EStoile *** Répondre en citant

Nooooooooooooooooooooooooooon !

Un cri devant l'affiche que Dunhyll avait accrochée à Honfleur. Impossible pour Fafa de ne pas crier, impossible pour la rouquine de ne pas pleurer. Estoile, sa grande amie de toujours venait de mourir... mourir...Ce terrible mot résonnait dans sa tête, telle une cloche annonçant le glas.

Fafa était restée devant l'affiche un bon moment, se refusant de réaliser l'affreuse nouvelle, se refusant d'accepter.

Non, c'est pas possible... Estoile, tu n'as pas le droit !


La Honfleuraise ne se rendait même pas compte qu'elle était en train de parler à une affiche.. Les larmes inondant son visage, elle restait là relisant cette satanée affiche, incapable de réaliser, se pinçant pour se réveiller de ce cauchemar.


Revenir en haut
nuage


Hors ligne

Inscrit le: 11 Juil 2010
Messages: 34
Localisation: Rouen

MessagePosté le: Dim 11 Juil - 10:50 (2010)    Sujet du message: *** Dernier Hommage à Une si Scintillante EStoile *** Répondre en citant

Nuage avait apprit la nouvelle  le coeur serré , elle retenait ses larmes ,  mais prit la route pour le domaine de Estoile...

Devant la porte elle vit sa cousine Polissone et profita de son bras pour rentrer avec elle...
Aucune parole ne sortait de sa bouche les larmes  dans les yeux des deux cousines parlèrent pour elles...
Nuage avait beau essuyé ses yeux les larmes coulaient sans retenues... se faisant discrete Nuage se mit dans un coin ...
_________________


Revenir en haut
Attalus
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 02 Jan 2010
Messages: 510
Localisation: Creully - Bayeux - Mont Saint Michel

MessagePosté le: Dim 11 Juil - 17:15 (2010)    Sujet du message: *** Dernier Hommage à Une si Scintillante EStoile *** Répondre en citant

Attalus se recueillait lorsqu'il entendit du monde arriver. Il se releva après avoir caressé la joue de sa défunte femme.

Bienvenue en ma demeure Polissonne. Désolé que cela soit de telle circonstance.


Nuage était avec elle. Attalus lui tendit un mouchoir.
Tiens Nuage, prends le.




Puis vient Meleagre, Junye.

Meleagre, Junye. J'espère que vous avez trouvé facilement. Merci à vous d'être venue.

_________________


Revenir en haut
Alcalnn Blackney


Hors ligne

Inscrit le: 11 Juil 2010
Messages: 1

MessagePosté le: Dim 11 Juil - 20:52 (2010)    Sujet du message: *** Dernier Hommage à Une si Scintillante EStoile *** Répondre en citant

[In Minoutis tristas]

 Le Chat n'aimait pas ce genre de cérémonies. Cependant, il y était habitué. Vous noterez que plus vous avancez dans la vie, plus vous avez d'enterrements à vostre actif. Cette fois-ci, c'était sa vassale, qu'il venait enterrer et son ami soutenir. Il se présenta seul -car sa douce avait ordre de ne pas se fatiguer de trop à cause de sa grossesse, et de la Normandie à l'Alençon, il y avait une trotte, ici la mort, ici la vie- sur les terres, qu'il ne connaissait pas, de Creully. Certes, il connaissait les terres de Coudeville, que son vassal tenait en fief, ainsi que Saint Ursin, qui appartenaient à la défunte.

 Simplement, en noir, comme la coutume l'exigeait, il se présenta au manoir où du monde était déjà arrivé. Polissonne, Meleagre, Nuage, mais aussi des gens qu'il ne connaissait pas et bien entendu, Attalus:


-Le bonjour à vous tous.
Puis se tournant vers Attalus, il se permit une accolade, afin de le réconforter et ne pippa mot. Il s'exprimerait en privé, car il avait bien l'intention de tenir compagnie à son ami jusqu'au bout.

_________________


Revenir en haut
Polissonne


Hors ligne

Inscrit le: 10 Juil 2010
Messages: 2
Localisation: Rouen

MessagePosté le: Lun 12 Juil - 07:00 (2010)    Sujet du message: *** Dernier Hommage à Une si Scintillante EStoile *** Répondre en citant

Polissonne les yeux rougit par les larmes ,qu'elle retenait devant son ami Attalus sa cousine à ses côté, elles se soutenaient mutuellement.

Attalus mon ami ! Elle lui chuchota"J'aurais souhaité être là pour une autre circonstances que celle là"  .

Elle s'appuya sur Nuage afin de ne pas tomber, aucun mot pour traduire cette peine si profonde, qui vous laisse à moitié mort,dans cette vie . Surtout apprendre à vivre sans l'être adoré. Elle le regarda avec un petit sourire forcé, cela ressemblait plus à une grimace qu'autre chose.


Revenir en haut
MSN
Alizarine


Hors ligne

Inscrit le: 07 Jan 2010
Messages: 2
Localisation: Dieppe

MessagePosté le: Lun 12 Juil - 11:51 (2010)    Sujet du message: *** Dernier Hommage à Une si Scintillante EStoile *** Répondre en citant

Alizarine se présenta à pied comme toujours devant les portes du manoir.La nouvelle avait mis du temps à arriver à Dieppe et beaucoup l'aurait préféré différente.

On lui indiqua la salle pour rendre un dernier hommage.Déjà certaines personnes proches étaient présente.Pas très douée pour les mots dans ce genre de circonstances elle s'avança vers le baron Attalus, puis s'inclina sans un mot.

Elle allait faire demi tour mais elle se résolut:

Si un jour tu a besoin de moi pour parler  n'hésites pas.

Estoile scintillait avec toutes ses bougies autour d'elle et Lizie se prit a penser au mariage qui avait uni ses deux êtres si particulier.


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Attalus
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 02 Jan 2010
Messages: 510
Localisation: Creully - Bayeux - Mont Saint Michel

MessagePosté le: Lun 12 Juil - 21:13 (2010)    Sujet du message: *** Dernier Hommage à Une si Scintillante EStoile *** Répondre en citant

Le Chat arriva au domaine de Creully. Attalus était content de le voir même. Son suzerain lui fit une accolade.
je suis content de te voir en ce lieu mais j'ai appris l'état de la Duchesse via sa missive de condoléances. Je ne voudrais pas que tu restes trop éloigné d'elle. Mais merci d'être là. Regardes ta vassale, n'est elle pas aussi magnifique que lorsque son coeur battait.

Puis Alizarine, Dame de Brecy, vient le voir. Elle s'inclina devant lui.
Si un jour tu a besoin de moi pour parler n'hésites pas.

Attalus ne put que sourire.

Je te remercie de ta sollicitude, Alizarine, en ce jour je t'accueille en ma demeure comme mon amie et celle de ma défunte Estoile.
Mais je serai me souvenir que tu t'inclines très bien, ma vassale.

Attalus ne put une fois encore de sourire. Il était obligé d'avoir recours à un peu d'humour pour oublier la tentation de sauter du haut de la plus haute tour.Il posa une main sur l'épaule d'Alizarine pour la remercier une fois encore de ses mots.

Le Baron alla ensuite faire un de ses gens à la porte et lui parla à voix basse. Il se tourna ensuite vers les personnes présentes.


On va apporter des rafraichissements et vous pourrez prendre des collations dans la pièce sur la gauche. Attalus montra l'entrée de la salle.
Le Manoir vous est ouvert.
Normalement, un prêtre va bientôt arrivée afin de réciter des prières pour le repos éternelle d'Estoile.


Deux gens de maison viennent se tenir avec des plateaux où reposaient des gobelets en argent comportant de l'eau pure un peu avant l'entrée de la salle d'hommage pour que les "invités" puissent venir se servir et boire hors de la salle.
_________________


Revenir en haut
Farandole


Hors ligne

Inscrit le: 11 Juil 2010
Messages: 9
Localisation: Honfleur

MessagePosté le: Mar 13 Juil - 12:37 (2010)    Sujet du message: *** Dernier Hommage à Une si Scintillante EStoile *** Répondre en citant

Fafa était restée un bon moment ainsi à lire et relire la nouvelle, les larmes plein les yeux et la tête comme vidée, puis elle se décida à partir, mais avant, elle tenait à prévenir Sinbad, très grand ami de la belle bleue, afin qu'ils fassent la route ensemble. Cependant, avec le marin zinzin, rien ne se passe jamais comme prévu. Était-ce dû à la cuite qu'il s'était prise pour oublier ? à moins que ce ne soit à cause d'une déprime énorme. Quoiqu'il en soit, la rouquine n'avait plus de nouvelle de son ami, et ainsi donc, prépara son barda pour aller rendre ce fameux dernier hommage à EStoile.

La route se passa sans encombre jusqu'à Creully et une fois devant la grande porte, la jeune Honfleuraise prit une grande respiration avant de pénetrer dans l'enceinte. Il y avait du monde déjà, des personnes que Fafa ne connaissait que très peu voire pas du tout. Elle salua tout le monde d'un signe de tête et s'approcha d'Attalus.

Bonjour cher baron... J'ai appris la bien triste nouvelle et suis venue dès que j'ai pu.


Sentant les larmes lui monter dangereusement, elle tourna son visage pour se reprendre et continua.

Quelle tristesse ! EStoile nous était si proche et.... et la voilà partie....


Elle ajouta, la voix tremblotante.

Sachez, Attalus, que si vous avez besoin, je serai là. N'hésitez pas à demander mon aide si besoin est.


Elle essayait de faire au mieux qu'elle pouvait, de ne pas bafouiller ou reprendre ses mots, mais la situation était difficile pour la jeune femme, tant par l'idée de rentrer dans un château, en compagnie de nobles - elle qui ne s'y sentait jamais à son aise - et bien entendu, par la tristesse qui l'avait envahie depuis quelques jours déjà et qui refusait de partir.


Revenir en haut
Mitijo
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Mar 13 Juil - 21:31 (2010)    Sujet du message: *** Dernier Hommage à Une si Scintillante EStoile *** Répondre en citant

La Taiseuse était venue , à peine rentrée de Provence.

Elle arriva , descendit de cheval et se présenta au manoir. Elle s'était habillée de noir pour la circonstance. et plus taiseuse que jamais , n'ouvrit pas la bouche . Pas la peine, il n'y avait rien à dire.  Les paroles étaient inutiles, rien ne pouvait consoler dans ces moments là ... Plus tard peut être on parlerait d'Estoile, comme un doux souvenir, on se rappellerait ces grands éclats de rire et sa bonne humeur. Mais pour le moment , il n'y avait rien à dire , rien à faire.

[Une étoile de plus dans le ciel. Adeus Estoile !]

Juste être là. Pour montrer à son ami qu'elle était venue. Elle fit ce qu'elle espérait être un beau sourire et dit simplement ...


- Bonjour  Attalus ...


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 02:48 (2018)    Sujet du message: *** Dernier Hommage à Une si Scintillante EStoile ***

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Baronnerie de Creully - Attalus et sa Famille Index du Forum -> Baronnerie de Creully - Attalus et sa Famille -> Au Manoir de Creully -> - Aile Publique -> Extérieur Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page: 1, 2, 3  >
Page 1 sur 3

 
Sauter vers:  

Portail | Index | Panneau d’administration | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
onyx © theme by larme d'ange 2006
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com