Baronnerie de Creully - Attalus et sa Famille Index du Forum
Baronnerie de Creully - Attalus et sa Famille
Les Terres du Baron Attalus et de sa Famille
 
Baronnerie de Creully - Attalus et sa Famille Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexion

:: *** Dernier Hommage à Une si Scintillante EStoile *** ::
Aller à la page: <  1, 2, 3
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Baronnerie de Creully - Attalus et sa Famille Index du Forum -> Baronnerie de Creully - Attalus et sa Famille -> Au Manoir de Creully -> - Aile Publique -> Extérieur
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Khaliama


Hors ligne

Inscrit le: 20 Juil 2010
Messages: 1

MessagePosté le: Mar 3 Aoû - 23:41 (2010)    Sujet du message: *** Dernier Hommage à Une si Scintillante EStoile *** Répondre en citant

La normande avait bien changé depuis la première fois qu'elle avait croisé Estoile. Bien d'eau avait coulé sous les ponts, mais une indefectible amitié l'avait lié à son Estoile du soir. Ce fut une estocade portée en apprenant la nouvelle de son décès. Certes elle n'était pas des plus proches... mais combien d'évènements vécus en communs et partagés. C'est un regard sombre de douleur contenu qu'elle se présenta avec un parchemin à la cérémonie. Discrètement, elle avait arpenté le parvis avant de se décider à entrer. La gorge nouée, elle serra le papier dans sa main... Elle fit demi tour pour rejoindre l'église et pris un cierge. Elle rejoignit la tombe fraîche... non elle ne reviendra plus tentait elle de se convaincre.. Elle se plaça à l'abri des regards ne pouvant soutenir la douleur de sa famille... Elle n'aurait pas la force de résister face à leur regard. Et que leur dire...  elle si éloignée et peu connue... non ... la discrétion était mieux... ils seraient bien trop bouleversé et un visage inconnu venant leur soufflé des mots de douleur... elle baissa le regard sur la petite flamme dansante.. se plongeant dans ses souvenirs, elle attendit le départ de tous puis s'approcha à son tour. Elle déroula le parchemin et tenta de lire avec les sanglots retenus...

Code:
Adieu mon amie...

Nous nous sommes croisées
Sur le chemin de la vie
Dans une taverne où nous sommes devenues amies

Partageant notre quotidien
De rires
De larmes
De notre dignité

Chaque soir tu me disais
"Bonsoir"
et je répondais
"Estoile du soir..."

Le temps a passé
Tu m'as vu grandir
Et j'ai vu ton bonheur arrivée
Tant d'instants  partagés...

Puis, un jour sans regarder l'heure,
Tu es parti, tu nous a quitté..
Pour un monde aux couleurs des anges
Que tu croisais déjà ...
Pour un mon des anges où un jour
Nous te rejoindrons...

Un monde qu'on dit meilleur..

A toi mon Estoile du Soir ...
Parmi la nuit étoilée ..
La lune éclairant ton chemin
Je te dis ...
Bonsoir
 

La normande pointa alors sous le parchemin et fit consumer les mots au dessus de la terre... une dernière caresse pour mélanger les cendres tombées. Elle se releva et laissa les larmes coulées sur ses joues en s'en retournant vers Bayeux pour y trouver une ivresse..


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Mar 3 Aoû - 23:41 (2010)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Attalus
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 02 Jan 2010
Messages: 510
Localisation: Creully - Bayeux - Mont Saint Michel

MessagePosté le: Sam 7 Aoû - 22:08 (2010)    Sujet du message: *** Dernier Hommage à Une si Scintillante EStoile *** Répondre en citant

Attalus  acceullit ensuite Angelique. , l'ancienne Duchesse de Normandie, qui avait eu bien des malheurs avec sa vassale Dame Timonstre . Elle lui apporta son soutien dans cette triste épreuve, ce que lui-même  n'avait pas fait bien que la situation ne fut  pas la même après la "perte" de Timonstre. En la voyant au Manoir, le Baron se dit bien tard qu'il aurait dû prendre la plume pour apporter un peu de soutien dans cette dure affaire. Hélas, n'étant pas intervenu , il essayerai de la voir dans les jours à venir.Le père Zeji arriva et Attalus prit la décision de demander au curé de Bayeux, filleuil  d'Estoile, malgré son profond chagrin de bien vouloir dire la messe pour sa défunte femme. Il accepta aux grand plaisir d'Attalus.

Deux Nourrices arrivèrent avec la Petite Hemma qui marchait devant et les deux nouveaux nés qui étaient Py et Agore.
Le Baron avait exigé leur présence à ce moment particulier , afin d'être entouré de sa famille et de surmonter cette épreuve car il devrait se montrer fort face à ses enfants.

La cérémonie commença peu après. Les personnes présentes firent silence pour se recceullir à travers les mots d'un représentant de la Foi.

Il fallait commencer par ce confesser :


Citation:

Je Confesse
a Dieu Tout Puissant
a tous les saints
et à vous aussi mes amis,

parce quej'ai beaucoup péché
en parole, en pensée et en acion

Je supplis tous les Saints et vous mes amis
de prier le Créateur pour moi

Que le Trés Haut nous accorde
le pardon, l'absolution et la rémission
de tous nos péchés.






Attalus se demanda à ce moment si avoir aimé Estoile autant que le Très Haut était un péché ou pas... Maintes fois elle prenait plus de place en son coeur que le Tout Puissant, y'avait-il un mal à cela ? Il enchaina sur le Crédo, au cas où Dieu écoutait.




Ils prièrent ensuite avec Zeji et répondirent aux questions rituelles :

Après tous nos regards qui ont croisé le sien, qu’elle puisse enfin voir le Tien, Ô Très-Haut.

Père, ne détourne pas ton regard de notre amie

Après l’amitié qu'elle a reçue et qui a guidé sa vie, accorde-lui l’amitié ultime qu’est la tienne, Toi Notre Créateur.
Père, ne détourne pas ton regard de notre amie

Après les peines et les larmes qui ont obscurci sa vie, illumine sa route pour l’éternité.
Père, ne détourne pas ton regard de notre amie

Père, nous tournons vers toi nos espoirs à l’heure où disparaît le corps de l’amie qui nous est chère. Accorde-nous l’espérance de la revoir auprès de Toi pour des siècles et des siècles.

Amen !

Après un sermon, les personnes présentes étaient invitées à se recueillir auprès d'Estoile. Attalus regarda ensuite les Gardes porter le cercueil de sa femme vers le caveau. Hemma pleurait à chaudes larmes tout en appelant sa mère. Attalus lui demanda de ne pas parler, ce qu'elle fit en ravalant ses larmes , elle avait tellement mal dans son âme d'enfant meurtrie à jamais par le départ précipité de sa si douce et rigolotte mamam.
Zeji, une fois la messe terminée  se retira. Les amis de la famille se reccueillirent,puis  certains quittèrent la salle...


 Attalus continua de fixer l'endroit où reposerai à jamais sa femme, l'amour de sa vie, Estoile qui avait toujours été à ses côtés , l'encourageant dès qu'il avait avis ou conseil à lui demander ; elle était toujours là pour lui et avait si bien su si prendre pour le soutenir dans l'adversité quand il avait traversé des épreuves inhérente à sa condition. EStoile aimait Attalus envers et contre tout et il le savait que trop bien et que surtout deux comme elle , ça n'existait pas , il en était certain.

Sa belle et tendre épousée   était pour lui ce supplément d'âme qui faisait rayonner son quotidien de milles lumières aussi chatoyantes que réconfortantes . Qu'allait-il devenir sans elle , la vie serait tellement morose et terne. Il balaya ses pensées , ses enfants l'attendait et il se devait d'être fort pour deux maintenant et remplacer leur mère comme s'il agissait à sa place. Challenge bien difficile à réussir au demeurant.
Des larmes de désespoir s'échappèrent de ses yeux et coulèrent sur son visage si fatigué par cette épreuve  soudaine et terrassante. La perte de son EStoile tant aimée le réduisait comme à néant , il lui faudrait pourtant y faire face ?

_________________


Revenir en haut
Ricalisa


Hors ligne

Inscrit le: 11 Aoû 2010
Messages: 1

MessagePosté le: Mer 11 Aoû - 22:27 (2010)    Sujet du message: *** Dernier Hommage à Une si Scintillante EStoile *** Répondre en citant

Ricalisa était prise à gérer ses terres, héritage perçue par le décès de sa mère il y a quelques semaines de cela, la jeune Eusébius devait remettre sur pied certaines fermes, moulins et métairies complètement négligés durant des années par sa défunt mère... Au point qu'elle avait besoin de plusieurs semaines pour mener à bien son entreprise et que le seul contact avec l'extérieur était son ami Wallou.
Et celle ci allait lui transmettre la nouvelle ... la funeste nouvelle par l'intermédiaire d'un pigeon.


Rica, commença à lire les premières lignes du parchemin, et s'arrêta brusquement à la troisième ligne... " Nous a malheureusement et définitivement quittée...."
Son souffle se coupa sec, elle relue le nom encore et encore et encore... cette lettre parlait bien de son amie Estoile... L'Eusébius ne pouvait poursuivre sa lecture, le coup était trop fort et tellement lourd a porter qu'elle en tomba sur ses genoux. 
Elle porta sa main à son coeur comme pour l'empêcher qu'il se désintègre par le chagrin, ses yeux noisettes furent noyaient par les larmes qui coulèrent sans interruption sur ses joues empourprées. 
Désemparée, durant plusieurs minutes peut être même des heures, elle était comme déconnectée du monde, perdue dans cette souffrance ineffable....
Pourtant elle devait se reprendre, elle devait rendre un dernier hommage à son amie qui lui a tant donné, à son amie qui a toujours était là pour elle...


[ Domaine de Creully ]


La jeune Eusébius arriva en ce lieu, devenu la dernière demeure de son amie, son cheval était pris en main par un palefrenier qui lui indiqua le lieu où reposa le corps d'Estoile, elle le remercia par quelques pièces avant de marcher à pas très lent, couverte d'une cape aussi obscure que son coeur...
Elle n'entendit qu'une voix celle de son cousin Zeji, elle avait pourtant fait au plus vite que son corps et son coeur pouvaient offrir mais en vain, la messe avait commençait. 
Dans la plus grande discrétion, elle prit place au près de Wallou, elle qui pourant était du genre solitaire dans les moments douloureux, avait cette fois ci besoin de soutien, elle la salua et lui prit la main comme pour s'aider à accepter l'envol de son étoile.  Elle  se signa et écouta les mots de son cousin et pensa à tout les moments partagés avec sa belle Estoile...elle se confessa, elle récita le credo puis répondit aux questions....écouta la suite du sermon jusqu'à sa fin.


Puis des hommes portèrent le cercueil pour l'emmener et la déposer sous la terre...mais sa lumière divine, sa gentillesse, son souvenir  brilleront à tout jamais dans le coeur de la jeune Eusébius...





Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 16:07 (2018)    Sujet du message: *** Dernier Hommage à Une si Scintillante EStoile ***

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Baronnerie de Creully - Attalus et sa Famille Index du Forum -> Baronnerie de Creully - Attalus et sa Famille -> Au Manoir de Creully -> - Aile Publique -> Extérieur Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page: <  1, 2, 3
Page 3 sur 3

 
Sauter vers:  

Portail | Index | Panneau d’administration | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
onyx © theme by larme d'ange 2006
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com