Baronnerie de Creully - Attalus et sa Famille Index du Forum
Baronnerie de Creully - Attalus et sa Famille
Les Terres du Baron Attalus et de sa Famille
 
Baronnerie de Creully - Attalus et sa Famille Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexion

:: Journal Léopard Normand n° N° 10 - Spécial Elections ducales ::

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Baronnerie de Creully - Attalus et sa Famille Index du Forum -> Baronnerie de Creully - Attalus et sa Famille -> Au Manoir de Creully -> - Aile Publique -> Bibliothèque
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Attalus
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 02 Jan 2010
Messages: 510
Localisation: Creully - Bayeux - Mont Saint Michel

MessagePosté le: Mar 8 Nov - 21:08 (2011)    Sujet du message: Journal Léopard Normand n° N° 10 - Spécial Elections ducales Répondre en citant

Meleagre a écrit:
Citation:

Edition du 9 juillet de l’an de grâce mil quatre cent cinquante sept
N°10

Numéro Spécial Elections ducales

VOTEZ... VOTEZ... VOTEZ... VOTEZ... VOTEZ... VOTEZ... VOTEZ... VOTEZ... VOTEZ... VOTEZ... VOTEZ... VOTEZ...VOTEZ... VOTEZ...




La vérité des Léopards



Editorial


Et oui, déjà deux mois de passés et il faut maintenant reprendre le chemin des urnes pour élire le nouveau Duc ou la nouvelle Duchesse de Normandie.
Chaque liste a fait l'effort de rédiger un programme fourni et bien souvent, les candidat-e-s ne sont pas en peine pour argumenter leurs propositions alors, rien que pour cet effort qu'ils-elles ont fourni, tout le monde devrait se bouger pour aller voter. D'autant plus que cette fois vous êtes gâtés avec 4 listes dont les idées directrices ne sont pas vraiment les mêmes (et là c'est un euphémisme) mais elles ont toutes un point commun: le bien être des normand-e-s et gérer au mieux le duché.
Afin de vous aider à prendre position, voici trois interviews orientées sur les questions militaires puisqu'elles nous concernent directement. Une proposition de rencontre a été faite aux 4 têtes de liste, mais seuls 3 d'entre eux ont répondu favorablement. Voici donc ce qu'ils-elles ont à vous dire.
Jglth

Interview de Aegidius, liste DN (Dreit  Normaund) par Jglth

Bonjour Aegidius, est ce qu'en deux mots tu peux te présenter, notamment en parlant de ton cursus militaire afin que les soldats sachent qui s'adresse à eux.
Aegidius : Comment dire? Corpulence moyenne, plus que trentenaire, père d'un fils et veuf depuis quelques années. Pas ce genre de présentation je suppose?
Jglth :C'est une réponse comme une autre. Plus sérieusement, ton expérience militaire, ton expérience ducale, en deux mots.
Aegidius :La collection de titres ne sert à rien, il suffit de dire que j'ai connu pas mal de choses en Normandie dans les différents domaines et qu'à l'occasion j'ai aussi pris armes pour défendre le duché, quand la plume ne suffisait plus. Pour faire simple et exhaustif: trois fois duc, autant de régences et un nombre élevé de mandats de conseiller ducal, mais également à la tête du 1er corps de la BdN quelques fois et conseiller militaire à l’occasion
Jglth :Pour avoir jeté un oeil au programme que ta liste propose, tu fais le constat que les soldats de la BdN manquent d'expérience et que sont trop peu nombreux ceux qui ont connu des combats.
Aegidius :Le manque d'expérience ne concerne que le combat en condition réelle. Je sais qu'ils manœuvrent régulièrement, qu'ils font montre de rapidité et d'écoute, qu'ils sont souvent prêt à marcher longtemps. Ce que l'on ne peut savoir c'est leur capacité réelle à frapper, voilà pourquoi nous envisageons des manœuvres en combat "réel", mais sans utilisation d'épées ou de boucliers pour ne pas risquer de trop graves blessures ni de bris de matériel. Nous connaissons la condition des soldats et se faire un équipement n'est pas aisé même lorsque l'armée fournit le dit équipement. Par contre le Duché dispose d'un grand nombre de bâtons autant les utiliser.
Jglth : Quelle forme prendraient ces manoeuvres?
Aegidius : Je pensais à mettre en place deux noyaux,  pourquoi pas un sur honfleur et l'autre à lisieux, ou dieppe et fécamp, voire avranches et bayeux.  Une fois les noyaux en place aux mains de jeunes officiers, nous "donnerions" 3 jours aux jeunes commandants pour organiser leur noyau en "armée". Au terme du 3e jour, mouvement sur le nœud situé entre les deux villes "casernes".
 Jglth : Donc à la fois procédure IG et RP?
Aegidius : Tout à fait. Les gagnants se verraient octroyer une récompense (double ration par exemple), les perdants devront s'acquitter d'un gage: 5 à 10 jours dans la mine la plus proche.
Jglth : En effet, c'est une idée originale mais ne crains tu pas que même avec des bâtons nous ayons à déplorer des morts?
 Aegidius : Bien entendu les blessures et soins seront à la charge du Duché. Une rencontre fortuite avec certains brigands peut également avoir cet effet, une mauvaise chute également et les mauvais coups arrivent, essayons de les prévenir avant.
 Jglth : Cela voudrait donc dire que nous devrions disposer d'effectifs suffisants pour se permettre d'avoir des hommes et des femmes hors de combat pendant une certaine durée.
Aegidius : Oui et non. Si vous choisissez un engagement entre deux sections et pas plus, cela laisse du champ pour les autres. Alors nous pourrions faire un "tournoi" entre les différentes garnisons de Normandie. Cela pourrait faire partie de la formation des troupes au passage et notamment des officiers.
Jglth : Les effectifs de la BDN sont actuellement d'une soixantaine de membres. Juges tu cela suffisant? Que proposes tu pour favoriser le recrutement (bien que ta proposition précédente en fasse partie de mon point de vue)?
Aegidius : Tu es un militaire et tu sais que même si je n'en suis pas un à proprement parlé je m'y connais un peu en la matière.  60 soldats ne sont pas suffisants mais nous sommes en période estivale donc nous ferons avec. Quant à favoriser le recrutement ma foi... j'ai toujours cru en la volonté, la fierté et l'honneur de défendre sa terre. Je n'ai jamais eu à l'idée de demander quelconque dédommagement pour cela, ni pour servir le duché
J'ai toutefois entendu dire que certains établissements vont voir le jour sous peu
avec des tarifs préférentiels pour les soldats mais à mes yeux ce n'est guère une motivation, a fortiori une bonne motivation
.
Jglth : Certains normands ne sont pas prêts à rejoindre la vie militaire de la BDN et ses contraintes. Que penses tu de la Garde Normande, de son fonctionnement actuel et de son mode de recrutement?
Est ce que l'on doit s'appuyer dessus et en faire une véritable force ou mettre l'accent sur la BdN?

Aegidius : Sincèrement je te dirai que pour moi elle n'est plus d'actualité. Il me semblait que c'était plus une initiative civique de certains... Je pense qu'il vaut mieux mettre ses forces dans la BdN à moins de transformer la GN en "réserve" mobilisable. Je veux dire en "réelle" réserve mobilisable. Pour avoir connu bien des combats les Normands prennent spontanément les armes quand le duché est menacé, voire quand leur village l'est. Certes ils ne sont pas toujours bien coordonnés du fait de leur inexpérience, mais je ne pense pas que la GN puisse réellement fonctionner à long terme.
Jglth : Oui mais dans ces cas là, il faut une infrastructure pour les accueillir et donc en augmentant les forces de la BdN, nous pourrions proposer un encadrement des volontaires de manière plus efficace. C'est cela?
 Aegidius : Voilà. Encore une fois les aspirants officiers pourraient être le personnel encadrant. Cela pourrait permettre de juger de leur charisme et capacité à recruter et créer un corps autour de leur autorité.
Jglth : Prévois tu de modifier/supprimer la partie GN dans la Charte? car il me semble qu'elle fait force de loi et oblige un certains nombre de nos concitoyens à s'y engager. Or très peu respectent cette loi mais de toute manière les contrevenants ne sont pas traduits en justice. Il y a là de mon point de vue une incohérence
 Aegidius : Sincèrement, les promesses de modifications de chartes ou de corpus sont innombrables et nous n'avons guère gagné en efficacité après les retouches effectuées. Alors je préfère ne rien promettre, mais si l'occasion nous en est donnée, nous ferons en sorte de gommer les incohérences et de "simplifier" les choses. Mais je ne peux promettre quoique ce soit en ce domaine. Tu sais que mes mots m'engagent toujours et que j'aime à faire ce que je dis.
Jglth : Plus largement, en ce qui concerne la sécurité du territoire normand, aurais tu quelque chose à dire? Peut être sur le lien à faire (ou pas) entre la prévoté et la BdN; sur un travail en commun?
Aegidius : Vous travailliez en commun fut un temps et il me semble que c'est encore le cas, malgré quelques couacs. Sincèrement je préfère voir ces deux entités collaborer que de travailler chacune de leur côté...
Jglth : Oui mais si je demande ça c'est parce que ça n'a pas toujours été le cas dans un passé pas si lointain
Aegidius : Les exemples des dysfonctionnements sont nombreux, et notamment dans le DR... Tu te souviens d'Orléans par exemple non? C'est parce que la maréchaussée alençonnaise n'a pas fait son travail que les troupes bretonnes ont pu atteindre Orléans. C'est également parce que la maréchaussée orléannaise ne l'a pas fait, c'est à dire prévenir qui de droit, en l'occurrence les militaires, que Orléans est tombée
Même si c'est loin il nous faut garder souvenir du passé pour ne pas rééditer les mêmes erreurs. Voilà pourquoi nous souhaitons supprimer tout ce qui ne fonctionne pas et conserver ce qui fonctionne: un duché fort et responsable, un duché acteur pas juste superviseur. Voilà pourquoi il faut conserver la collaboration entre prévôté et bdN.

Jglth : Est ce que tu as quelque chose à rajouter?
Aegidius : En dehors de souhaiter que chaque soldat aille voter non. Qu'il vote pour la liste qui a sa préférence cela va de soit, mais qu'il vote, qu'il choisisse qui lui fera faire telle ou telle chose même si les officiers de la BdN donnent les ordres, ils doivent parfois se plier au Conseil ducal, parfois seulement.
Jglth : Merci bien pour cette interview.
Aegidius : En tout cas merci de ton intérêt et de ta volonté d'informer nos soldats. 
Jglth : C'est bien normal.


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Mar 8 Nov - 21:08 (2011)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Attalus
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 02 Jan 2010
Messages: 510
Localisation: Creully - Bayeux - Mont Saint Michel

MessagePosté le: Mar 8 Nov - 21:09 (2011)    Sujet du message: Journal Léopard Normand n° N° 10 - Spécial Elections ducales Répondre en citant

Meleagre a écrit:
Citation:

Interview de Angélique, liste ANGE (Armada Normande pour un Glorieux Été)  par Jglth


Pouvez vous vous présenter pour les soldats qui ne vous connaissent pas?
Je suis Angelique de Lostebarne, jai été jadis Capitaine de l'Ost du Connétable de France lors de la guerre contre la Bretagne. J'ai remplacé le Vicomte Cronos lorsqu'il est tombé malade. Certain peut-être se souviendront de ma mère qui fut jadis Lieutenant Général de l'ost et Lieutenant Royal. Elle se nommait Wellannn
Nous pouvons donc dire que vous n'êtes pas une novice en ce qui concerne la BdN et l'armée en général.
Je connais le fonctionnement malgré le fait que je n'ai jamais été dans l'armée mais j'ai servie en temps que civile lors de la dernière guerre contre la Bretagne.
Pouvez vous nous présenter vos propositions pour l'armée?
* Grande campagne de recrutement lors du passage du Duc/Duchesse dans chaque ville en compagnie d’un instructeur qui pourra répondre en détail aux questions de chaque civil intéressé par l’Ost.
* Établissement de cours (classes Rp) pour les recrues. Cela durerait une semaine et leur permettrait d’apprendre les bases et les termes relatifs au milieu militaire.
* Maintien des armées garde-frontière en vue de limiter l’entrée des indésirables.
* Création du poste de Chroniqueur Ducal de l’Ost Normand. Cette personne aurait pour fonction de se renseigner, de récolter des informations et de narrer les hauts faits militaire de nos soldats tant parmi les vétérans que parmi les recrues. Ces chroniques pourraient être archivées dans la Bibliothèque Normande et les récits régulièrement publiés en Gargote. Le tout se ferait dans la limite
Vous estimez donc que les effectifs de la BdN sont insuffisants, ce en quoi je ne peux pas vous donner tort mais ne pensez vous pas empiéter sur les prérogatives des lieutenants chargés du recrutement en proposant que l'Instructeur et le Duc s'en chargent? Ou s'agirait-il seulement de profiter de la probable attractivité que pourrait représenter la venue du Duc ou de la Duchesse dans la ville?
Il est vrai que l'effectif est bas et il est d'autant plus difficile de garder les soldats dans la bande. Je ne veux aucunement déposséder les Lieutenants de leur charge, qu'ils font très bien par ailleurs. Vous avez raison, nous souhaitons que le prochain duc ou duchesse se rende dans chaque village et ainsi peut être faciliter le recrutement par l'attractivité de sa venue. Ce n'est nullement contre les Lieutenants mais cela part simplement d'une bonne intention d'aider le recrutement de la Bande.
Que pensez vous de la GN? De son utilité? Pensez vous que si nous avons un problème, les normands prendront les armes d'eux même et il ne sert à rien de les organiser en temps ordinaire?
Je trouve le GN très utile puisque cette dernière permet de suppléer la BdN lors de conflit. Il est essentiel de superviser les normands en cas de nécessité puisque sans organisations, cela sera le chaos et organiser la défense sera pénible. La GN permet a ceux qui veulent s'impliquer dans la Bande sans être un soldat à temps plein. De plus, la GN permet d’avoir des volontaires qui sont opérationnels ce qui augmente la rapidité et l’efficacité d’action de la BdN.

Que pensez vous du texte actuel? il fait force de loi et prévoit que les conseillers municipaux, les conseillers ducaux ainsi que les candidats aux élections ducales soient d'office intégrés dans la GN. Or on constate que personne ne respecte cette loi (ou très/trop peu). Pour autant, on ne condamne pas les contrevenants. N'y a-t-il pas une incohérence de ce point de vue là?
Je suis d'accord avec vous, il y incohérence et j'en prends bonne note. De mémoire, cela avait été instauré pour éviter que les conseillers municipaux et ducaux membres de la BdN doivent partir en mission, en les intégrants a la GN, ils pouvaient offrir un service armé tout en continuant leur occupation sans devoir quitter le duché.
D'un point de vue plus large que celui de la BdN et de la GN, vous préconisez le maintien d'armées aux frontières pour, je cite, "limiter l’entrée des indésirables" .Cela veut il dire que vous comptez poursuivre la politique de fermeture des frontières initiée sous le mandat de Keur (mars/avril 1457)? Cela conduirait également à poursuivre le renforcement des liens entre prévôté et BdN? Proposeriez-vous de définir ces relations et d'établir un mode de fonctionnement entre ces deux "services" du duché?
Nous ne désirons pas fermer les frontières mais seulement contrôler l'afflux d'étrangers dans les villages normands. Un taux élevé engendre des risques de révoltes et nous ne voulons pas courir ce risque, pour le bien des normands. Un danger peut survenir n'importe quand et nous ne voulons pas prendre ce risque. Oui, c'est prévu dans notre programme concernant le maintien du lien entre Prévôté et l’Ost; voire un renforcement en permettant au Capitaine de valider conjointement avec le Prévost les laissez-passer.

Concernant la création d'un poste de chroniqueur de l'Ost Normand, ne penseriez vous pas, et là je vais prêcher pour ma paroisse, que cela risque de faire concurrence avec le journal dans lequel vous vous exprimez et dans lequel il nous est déjà arrivé de publier des témoignages de vétérans et certains faits d'armes?
Aucunement, je crois que cela peut seulement être un plus et ainsi amener un ajout dans l'actualité de la BdN. Je crois même qu'une collaboration entre ce journal ici présent et le chroniqueur pourrait être de mise éventuellement. Cela ferait en sorte d'augmenter le nombre de lecteur et ainsi mieux faire connaître les recrues et les vétérans dans tout le duché.
Vous proposeriez par conséquent que le journal de la BdN soit publié en gargotte?
Pourquoi pas, si cela peut se faire, je serais ravie de vous lire!
Souhaiteriez vous rajouter quelque chose? Soulever un point auquel je n'ai pas pensé? Peut être nous en dire plus sur la formation des jeunes recrues? proposition à laquelle je souscris pleinement en tant que Capitaine (et hop je change de casquette).
Je trouve cette idée de classe de rp pour les jeunes recrues géniale. Ce n'est pas tout le monde qui est habitué au langage militaire. On peut aisément être dépassé par les termes et ne pas s'y retrouver...J'appuie sincèrement ce projet et crois que cela aiderait dans la motivation des recrues.
 Un petit mot en particulier pour nous soldats en conclusion?
Les soldats de la BdN font du très bon travail et la liste ANGE est fière d'eux. Nous savons que ce n'est pas un métier facile et nous sommes de tout cœur avec eux. Nous leurs souhaitons de passer un bon été! Et surtout n'oublier pas de voter!!!
je vous remercie pour cette interview et je vous souhaite une bonne continuation pour la suite de la campagne.



Revenir en haut
Attalus
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 02 Jan 2010
Messages: 510
Localisation: Creully - Bayeux - Mont Saint Michel

MessagePosté le: Mar 8 Nov - 21:09 (2011)    Sujet du message: Journal Léopard Normand n° N° 10 - Spécial Elections ducales Répondre en citant

Meleagre a écrit:
Citation:

Interview de Phylandria,  liste UNION (Union Normande Inscrite dans l'Optimisme et la Nouveauté ) par Jglth

Bonjour, est ce que tu peux te présenter en quelques mots pour les soldats qui ne te connaissent pas?
Je suis  Phylandria Audebert, ancien tribun de la ville d'Avranches. Je suis arrivée en Normandie au début de l'année et je fus naturalisée par le Duc Keur. En fait mes origines sont vénitiennes et depuis mon arrivée en ville où habite mon oncle SArga je m'investis dans la vie de la communauté en état tribun, conseillère municipale puis maintenant présidente du CACN, diaconesse de ma ville et porte parole ducale depuis mai. De plus  je viens de me marier avec Lolo le maire d'Avranches. Je suis infirmière de l'ost pour la tente de Fécamp et je suis dans la garde normande
Le programme de la liste que tu conduis insiste sur deux points concernant l'armée: une meilleure communication en proposant que le journal soit diffusé largement et si j'ai bien compris, une simulation de combat réel pour entrainer les soldats
C'est tout à fait ca
Est ce que tu peux développer un peu ces deux propositions? J'imagine que le but d'étendre la communication est dans une optique de favoriser le recrutement?
Et bien en fait question communication il y a deux pôles, il y a le pôle recrutement afin d'informer aux villageois désirant s'investir que l'armée existe et  ce qu'elle fait au sein des villes mais aussi mettre de la transparence entre l'armée et les villageois, qu'on sache pourquoi les gens défendant les villes et les duchés font ça comme ça et le pourquoi
Une plus grande transparence en somme des fonds utilisés pour l'armée?
Des fonds et aussi d'une communication avec les villageois afin d’expliquer pourquoi certaines frontières  sont fermées
Je me permets juste au passage de préciser que l'armée n'a pas vocation à intervenir en ville, son travail est de protéger le territoire, les frontières et les routes. Normalement c'est la maréchaussée qui doit s'occuper de la protection des villes mais il est vrai que cela fait de nombreux mois que l'armée rempli aussi cette mission.
Oui et c'est pour cette raison que les gens veulent des informations nous avons les templiers en ville à Avranches depuis pas mal de temps pour éviter une attaque et donc les gens ont envie de plus de transparence et nous aussi mais nous ne nous en tenons pas qu'à l'armée même et nous voulons qu'il en soit de même avec la maréchaussée et la douane
Ceci étant, il faut avoir conscience que les informations ne pourront être divulguées qu'après coup car une de nos forces réside dans le secret de nos actions.
Il est évident que tout ne sera pas dévoilé mais que les gens comprennent qu'une armée existe et qu'elle fonctionne pour leur bien sans donner des détails. C'est faire avancer les communications car malheureusement ce domaine est fort secret et je suis sure que l'engouement serait plus grand si les gens connaissent mieux ce travail il est évident que notre but est de défendre le duché et non de l'enfoncer en dévoilant les secrets.
Le but principal de notre liste est l'information et la communication.
Ensuite, ta liste propose des affrontements sur les noeuds sur le mode du brigandage. Cependant, ce n'est pas sous cette forme que les soldats sont le plus souvent amenés à combattre, mais plutôt dans le cadre d'armées. Pourquoi cette proposition?
Et bien parce que parfois les soldas s'ennuient  entre deux missions, ca leur permet de garder la main, de travailler en groupe sur un noeud et puis de garder leurs habitudes. Le but est de les faire travailler par lance.
Mais ne risque-t-on pas que les soldats se blessent entre eux? Penses tu qu'ils accepteront de combattre contre ceux avec qui ils servent au risque de les blesser ou les tuer?
Le but est de combattre le brigandage et non pas de s'entretuer donc en fait leur entrainement se baserait sur des brigands aux nœuds or on sait qu'a heure actuelle la Normandie grouille de brigands.
Si je résume, tu proposes que les lances aillent brigander sur les nœuds afin de déloger les brigands?
Oui un entrainement sur les brigands seuls et non pas sur les hordes. De plus les marchandises récupérées seraient rendues à leurs propriétaires. Je ne parle pas de brigander les brigands mais bien d'aller à la chasse des esseulés.
Explique moi en détail comment tu vois les choses parce que là c'est assez flou pour moi et je ne suis pas certain que ce soit du domaine du réalisable.
Nous pensions lever des lances qui iraient s'entrainer sur les brigands esseulés des nœuds en inter mission afin de ne pas perdre la main c'est à dire le même boulot qu'a l'armée mais sur de plus petit cas.

Oui mais on ne sait pas où se situent les brigands, sauf s'ils sont dans les villes. et afin que les lances puissent s'emparer d'un brigand, il faut soit que les brigands les attaquent (mode brigandage), soit que la lance brigande elle même sur le noeud (et ça c'est interdit par Levan)

Les attaques sont quand même fréquentes et il y a toujours risque de se faire avoir et nous avions aussi pensé à des jeux entre eux en civil ou ils apprendraient le brigandage l'un sur l'autre afin de le déjouer avec des festivités organisée autour de l'évènement mais il est évident qu'il est hors de question de faire brigander une lance

Que penses-tu de la Garde Normande? Est ce que de ton point de vue elle a une utilité, notamment en temps de paix?

Et bien disons que ce point n'as pas été vraiment discuté au sein de notre liste mais je pense qu'elle a son utilité. Elle devrait peut être ouverte à plus de monde car certains ont envie de défendre leur ville en cas de pépin seulement prendre les conseillers est peut être la seule erreur.
Comment ça ouverte à plus de monde? N’importe qui peut s'enrôler dans la GN... Les conseillers et les candidats malheureux ont l'obligation de s'y engager mais sinon n'importe qui peut la rejoindre.
Je pense que mes colistiers ne me contrediront pas mais même en temps de paix il faut préparer la guerre, avoir des gens actifs enrôles et prêt à défendre c'est beaucoup plus sécurisant que de se demander si on trouvera des gens une fois un problème survenu.

Donc vous soutenez le principe actuel de la GN et proposez donc d'intensifier son recrutement en même temps que celui de la BdN

La seule différence que nous indiquerons c'est le fait que dans l'armée c'est de la participation active donc ca motivera les plus actifs. Dans la garde normande, les gens qui ont moins de temps pourront s'investir dans une tache malgré tout et se sentiront gratifiés.
Je pense que les publics à viser sont différents entre la GN et la BDN et c'est justement là que la communication intervient. Tout finit par se recouper.
[color=red]C'est ce que je constate, dans chaque liste il y a un fil directeur. Le tien c'est celui de la communication et de l'ouverture vers les normands et normandes.

Nous avons décidé d'être une liste par le peuple et pour le peuple. En fait nous nous sommes rendus compte que les normands avaient besoin de savoir, de connaître, d'être informés.


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 16:06 (2018)    Sujet du message: Journal Léopard Normand n° N° 10 - Spécial Elections ducales

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Baronnerie de Creully - Attalus et sa Famille Index du Forum -> Baronnerie de Creully - Attalus et sa Famille -> Au Manoir de Creully -> - Aile Publique -> Bibliothèque Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Portail | Index | Panneau d’administration | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
onyx © theme by larme d'ange 2006
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com