Baronnerie de Creully - Attalus et sa Famille Index du Forum
Baronnerie de Creully - Attalus et sa Famille
Les Terres du Baron Attalus et de sa Famille
 
Baronnerie de Creully - Attalus et sa Famille Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexion

:: Une rencontre entre la fille et la promise ::
Aller à la page: 1, 2  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Baronnerie de Creully - Attalus et sa Famille Index du Forum -> Baronnerie de Creully - Attalus et sa Famille -> Au Manoir de Creully -> - Aile Publique -> Petit Salon
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Attalus
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 02 Jan 2010
Messages: 510
Localisation: Creully - Bayeux - Mont Saint Michel

MessagePosté le: Jeu 15 Déc - 22:09 (2011)    Sujet du message: Une rencontre entre la fille et la promise Répondre en citant

Attalus étiat un peu anxieux aujourd'hui. En effet c'etait le jour où Farandole devait rencontrer Hemma et vis versa. Il esperait que tout aller bien se passer.
Il y avait pas de raison pour que cela ne soit pas le cas.

Par précaution, il interdirai les armes durant la rencontre.

_________________


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Jeu 15 Déc - 22:09 (2011)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Hemma d'EsQuaLyBur


Hors ligne

Inscrit le: 15 Déc 2011
Messages: 33
Localisation: Creully avec mon père

MessagePosté le: Ven 16 Déc - 00:05 (2011)    Sujet du message: Une rencontre entre la fille et la promise Répondre en citant

Jean-Cloclo et Jean-Lou m'avait accompagnée jusqu'à l'entrée et puis était partis suivant leur bonne habitude sûrement allés se rincer le gosier dans la taverne du coin. Ca j'avais l'habitude !

N'empêche je les aimais bien, c'est eux qui m'avaient élevée depuis la mort de ma mère la-bas à Bazas en Guyenne. J'avais reçu une éducation peu orthodoxe, recevant de mon père missives et cadeaux mais sans le voir jamais. Jean-Lou m'avait expliqué que c'était parce qu'il était toujours confiné dans un campement avec plein de soldats à qui il fallait apprendre des tas de trucs. J'étais pas franchement convaincue, si ça se trouve mon père c'était un grand brigand qui parcourait les chemins du Royaume, un grand brigand , un super brigand qui donnait tout aux pauvres gens et que jamais on arrivait à attraper. Un héros quoi!

J'avais laissé mon petit cheval  devant l'entrée , l'endroit semblait désert , en tout cas pas habité depuis longtemps. Y avait des grands herbes partout  et des fleurs dans tous les sens ...

Les portes grinçaient et il y avait du bazar partout, on se serait cru à Bazas, vraiment j'adorais cet endroit! J'entrais dans la seule pièce où la porte était entrouverte. Il y faisait aussi froid que dehors , c'était chouette comme ça on attrapait pas de chaud et froid. J'avançais , confiante la lettre mystérieuse de mon père à la main ... On y voyait juste écrit " Viens, je voudrais te présenter ... "  Le reste avait été becqueté par le pigeon qui avait apporté la missive. Les pigeons, ça a pas de bras , on peut pas leur faire confiance.

Au fond de la pièce, je vis quelqu'un bouger. Il faisait trop sombre pour voir qui c'était, je clignais des yeux, rajustant ma petite rapière de Tolède que m'avait offert Jean-Cloclo pour mon anniversaire et serrant dans ma main gauche la petite dague assortie que m'avait offerte Jean- Lou. Raide , dans mes petites bottines, je dis d'une voix que je voulais assurée

Vous z'êtes qui ?

  
_________________


Revenir en haut
Attalus
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 02 Jan 2010
Messages: 510
Localisation: Creully - Bayeux - Mont Saint Michel

MessagePosté le: Ven 16 Déc - 19:26 (2011)    Sujet du message: Une rencontre entre la fille et la promise Répondre en citant

Attalus était en train de regarder la cheminée du petit salon. Elle était éteinte et le froid n'avait pas quitté la pièce. Elle devait être allumée pour qu'une douce chaleur puis accueillir les futures arrivées.
Il entendit des pas derrière lui, sûrement le serviteur revenant avec les bûches.

Vous z'êtes qui ?

C'etait une voix de fille, sa fille. Cela faisait très longtemps qu'il l'avait pas vu mais il sut que c'etait elle. Sa chaire et son sang enfin près de lui.

En se retournant lentement vers elle il lui dit :


Je suis le Baron de Creully, Seigneur de Coudeville, Protecteur de Normandie, Maître de cette demeure. Mais le plus important est que je suis votre Père.
Salutation à vous, Hemma, ma fille. Je suis ravie de vous revoir dans cette maison. Savez vous que c'est ici que vous avez vu le jour.

Attalus se demanda s'il fallait qu'il la prenne dans ses bras ou pas.

Vous m'avez l'air d'être en pleine forme. Ils se sont bien occupés de vous.
_________________


Revenir en haut
Hemma d'EsQuaLyBur


Hors ligne

Inscrit le: 15 Déc 2011
Messages: 33
Localisation: Creully avec mon père

MessagePosté le: Sam 17 Déc - 12:10 (2011)    Sujet du message: Une rencontre entre la fille et la promise Répondre en citant

Je suis le Baron de Creully, Seigneur de Coudeville, Protecteur de Normandie, Maître de cette demeure. Mais le plus important est que je suis votre Père.
Salutation à vous, Hemma, ma fille. Je suis ravie de vous revoir dans cette maison. Savez vous que c'est ici que vous avez vu le jour.
Le quelqu'un bougea et me sortit une longue tirade dont je ne compris pas tout, mais l'essentiel , cet homme là , c'était mon père. Je souris, j'étais bien heureuse de le revoir à nouveau , l'ayant vu ces dernières années qu'à de petitimes occcasions, un baptême et un anniversaire chez une rondouillarde mini duchesse rose...

Un petit silence s'installa puis...

Vous m'avez l'air d'être en pleine forme. Ils se sont bien occupés de vous.

J'avais un esprit simple, carré et direct  et je me rendis vite compte que c'était à moi de parler. Pas simple. Je choisis la voie qui me parut la moins tortueuse .

Et hop , grand sourire.

Salutation à vous, mon père, baron de Creully, Seigneur de Coudeville, Protecteur de Normandie et maitre de cette demeure ... Je suis ravie aussi de vous voir.
J'étais au courant que j'étais née ici, mais n'y ayant peu vécu , je n'en garde que de vagues souvenirs... Mais peut être accepterez vous que je reste un peu plus longtemps à vos côtés, maintenant que je suis grande.

Ne sachant si c'était assez d'être grande pour rester un peu ici , je précisais  

J'ai douze ans  Je bombai le torse et je sais manier une épée , parait même que je suis assez douée .

Le coup de l'épée c'était pour l'amadouer un peu. Qu'il soit soldat ou chef de brigand ça avait son importance. Ne perdant pas le fil de mes questionnements , je demandais direct

Etes-vous un grand brigand ou un soldat ? Et , dites  vous vouliez me présenter ...

Je laissai ma phrase en suspens , ne sachant de quoi il en retournait.
_________________


Revenir en haut
Farandole


Hors ligne

Inscrit le: 11 Juil 2010
Messages: 9
Localisation: Honfleur

MessagePosté le: Sam 17 Déc - 20:12 (2011)    Sujet du message: Une rencontre entre la fille et la promise Répondre en citant

La dernière fois que Fafa était venue à Creully, c'était pour la mort d'Estoile. Elle n'y était pas restée longtemps mais avait voulu soutenir son époux, Attalus et surtout, lui dire un dernier au revoir.

De l'eau avait coulé sous les ponts depuis ce temps là et aujourd'hui, Fafa fréquentait le beau baron des lieux et devait être présentée à Hemma, sa fille et celle d'Estoile.

Des souvenirs revenaient en sa mémoire. Estoile, enceinte jusqu'aux dents à Paris à l'Hostel Dieu et Fafa qui l'avait accompagnée. La messe à Honfleur, où leur ami commun Sinbad s'était inventé curé... Leurs discussions, leurs rires, leurs beuveries... Que de bons souvenirs en fait, ponctués de lumière et de joie.

Aujourd'hui, la rouquine allait officiellement voir leur fille, en tant que "belle mère" et elle était on ne peut plus inquiète. Comment cela allait-il se passer ? et si la gamine ne supportait pas que son père soit avec une autre femme ? et si elle détestait Fafa ? Comment allait-elle gérer tout ça ? Et si, si ça se passait mal, Atta décidait de la quitter, pour préserver sa famille ?

Cela faisait un bon quart d'heure qu'elle tournait devant la propriété, s'approchant de la porte pour frapper et reculant, la peur au ventre, faisant des va et vient et se demandant si elle n'allait pas repartir.

Puis elle se souvint d'une manière de surmonter ses peurs... Elle devait compter jusqu'à 3 et y aller... Après tout, son Atta, son prince comme elle aimait l'appeler, l'avait rassurée à chaque petite angoisse et leur couple se portait plutôt bien... Elle n'avait donc pas à s'inquiéter... mais... et si...?


Allez ma cocotte ! Un.... Deux.... eeeeet.... Trois !

Elle frappa à la porte, des coups timides d'abord puis plus fort ensuite, son coeur battant la chamade.


Revenir en haut
Attalus
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 02 Jan 2010
Messages: 510
Localisation: Creully - Bayeux - Mont Saint Michel

MessagePosté le: Sam 17 Déc - 22:17 (2011)    Sujet du message: Une rencontre entre la fille et la promise Répondre en citant

Salutation à vous, mon père, baron de Creully, Seigneur de Coudeville, Protecteur de Normandie et maitre de cette demeure ... Je suis ravie aussi de vous voir.
J'étais au courant que j'étais née ici, mais n'y ayant peu vécu , je n'en garde que de vagues souvenirs... Mais peut être accepterez vous que je reste un peu plus longtemps à vos côtés, maintenant que je suis grande.


J'ai douze ans . Je sais manier une épée , parait même que je suis assez douée .

Vous pouvez m'appeler simplement Père, ma fille, point besoin de titre ou de manière entre nous, vous êtes mon sang.
Je suis également très content de vous revoir.
Attalus se rapprocha d'elle avec un grand sourire.
Oui, vous êtes bien grande. Une belle jeune fille. Il lui embrassa le front. Comme votre mère. Vous tenez aussi de moi pour ça. Il bomba le torse et prit une pose. Non ?

Je souhaite que vous considérez cette demeure comme la vôtre maintenant que vous y êtes revenue, Hemma.
Maintenant, je serai content de voir vos talents d'escrimeuse. Jean Cloclo m'en a parlé dans ses lettres et je suis sûr que vous êtes très douée.


Etes-vous un grand brigand ou un soldat ?

La question surprit un peu Attalus, il aurait pensé que les deux "nounous" lui auraient parlé de qui il était. Il allait répondre esperant ne pas trop la decevoir.

Voyez vous, j'etais le premier des soldats de la Normandie. J'etais le Capitaine de l'Armée. Je faisais en sorte que nos terres et les braves gens qui y vivent puissent vivre en paix et en sécurité. Puis j'ai continué dans l'armée en formant ceux qui ont pris ma suite et les jeunes soldats qui rejoigniaient les rangs.
Mon rôle était de combattre les vilains brigands.

C'est d'ailleurs pour cela que je n'ai pu vous garder à mes côtés et qu'il était préférable que Jean Cloclo et Jean Lou s'occupe de vous. Ma vie était trop dangereuse.


Et , dites vous vouliez me présenter ...

...vous présentez quelqu'un maintenant que vous êtes agés de douze ans, vous êtes assez grande pour comprendre certaines choses.
Elle se nomme Farandole et depuis quelques temps elle partage ma vie. Comprenez vous cela ? Elle est ma Dame de Coeur. Et je serai content qu'elle vous rencontre et vis versa.

Un Toc Toc provient alors de la porte d'entrée du Manoir.

C'est sûrement elle. Vous allez voir elle est très gentille. Attalus posa une main sur l'epaule de sa fille pour se montrer rassurant. Car il savait que cela pouvait etre difficile de rencontrer une nouvelle personne.Tout va bien se passer.

Le Baron quitta le petit salon et alla jusqu'à la porte pour l'ouvrir. Lorsqu'il vit la femme de son coeur, il ne put s'empecher de sourire.

Bienvenue en ma demeure, belle demoiselle. Il deposa un baiser sur ses lèvres en lui prenant les mains, c'est dernière tremblaient un peu. Attalus les serra pour lui donner son soutien.

Elle nous attend dans le petit salon. Venez. Cela va bien se passer ne vous en faites pas. J'ai demandé à ses "nourrices" et elle a jamais mangée personne. Même pas pour goûter.

Attalus précéda Farandole dont il tenait la main, avant de pénétrer dans la pièce il m'embrassa pour lui donner du courage et à lui aussi.
Prête ?

Passant une tête dans l'entre baillement de la porte il posa la même question a sa fille : Prête Hemma ?
_________________


Revenir en haut
Hemma d'EsQuaLyBur


Hors ligne

Inscrit le: 15 Déc 2011
Messages: 33
Localisation: Creully avec mon père

MessagePosté le: Dim 18 Déc - 15:22 (2011)    Sujet du message: Une rencontre entre la fille et la promise Répondre en citant

J’écoutais mon père …

Oui, je devais lui ressembler, j’avais le même casque que lui, en moins grand et moins cabossé.
J’avais dans la tête plein de questions à lui poser, mais il continuait à parler.

Voyez vous, j'etais le premier des soldats de la Normandie. J'etais le Capitaine de l'Armée…

De son discours sur l’armée je ne retenais que le temps qu’il employait, le passé … Il n’était donc plus Capitaine, ni le premier des soldats de Normandie et il ne formait plus personne ? Je le regardais un peu plus attentivement. L’avait pas l’air bien vieux pourtant, j’avais connu des barbons qui étaient encore capitaine … Il faisait quoi alors maintenant ? Vu sa prestance, je ne l’imaginais pas faire rien, ou même aller cultiver des champs ou traire des vaches … Une question à élucider à la première occasion…

Les vilains brigands ?

Oops là pas d’accord, j’en avais connu qui étaient très sympathiques, un même qui avait bien plu à Jean-Cloclo et que même que Jean-Lou , il … mais ça je ne le raconterai pas à mon père parce qu’on m’avait bien expliqué que c’était un secret , et moi je savais bien tenir les secrets, cric crac , bouche cousue …

J’étais assez grande pour comprendre certaines choses…  

Ah, ça oui , j’en savais plein de choses , des choses que je devais , des choses secrètes, des choses que j’aurai pas dû et des choses qui n’existaient pas encore …
 
Elle se nomme Farandole et depuis quelques temps elle partage ma vie. Comprenez vous cela ? Elle est ma Dame de Cœur

Je souris en coin, comme on fait dans les tavernes. Sa Dame de cœur ? Oui, oui, je comprenais cela. Une Dame de cœur, on lui tient la main, on la bisouille, on lui fait des bébés et avant on se marie avec la Dame, mais pas toujours, c’est pas obligatoire ça pour les bébés.
Ainsi donc mon père partageait sa vie avec une Dame de cœur qui semblait Farandole, c’était chouette pour lui …  Je le sentais pourtant tendu et stressé. Quel grand mystère entourait donc cette dame de cœur ?

TOC TOC

C'est sûrement elle. Vous allez voir elle est très gentille.  

Je sentis la main rassurante de mon père sur mon épaule et me détendis quelque peu…

Tout va bien se passer.

Arf ça c’était pas le truc à dire. Quand on vous dit que tout va bien se passer c’est que y a une carabistrouille quelque part. J’avalais difficilement ma salive …

Je vis partir mon père vers la porte où l’on avait frappé et j’entendis des chuchotis. La Dame de cœur était là, j’en étais sûre. J’essuyais mes petites mains moites sur mes braies, attrapant au passage le pommeau de ma petite rapière, qui était mon doudou à moi, chose que je n’aurais jamais osé avouer à personne, grande comme j’étais.

Prête Hemma ?

Non, non pas du tout, j’étais pas prête du tout. J’avais vécu des tas de situations insolites dans ma courte vie, mais celle là, j’avais pas du tout d’expérience. Peut être que la Dame de cœur de mon père n’aimait pas les enfants ? Peut être qu’elle voudrait que je retourne direct en Guyenne et je verrai plus mon père, peut être , elle m’obligerait à porter des robes , à aller au Collège ou à des gouters  ou plein d’autres trucs du même genre auxquels j’avais réussi jusque là à échapper…  

Peut être bien. Les larmes me vinrent rapidement aux yeux que j’essuyais d’un geste brusque , après tout j’était Hemma , la porteuse de casque , la fille de celui qui avait été le premier des soldats de Normandie. J’affichais un sourire brave et répondis à mon père.

Yeap ! prête …

_________________


Revenir en haut
Farandole


Hors ligne

Inscrit le: 11 Juil 2010
Messages: 9
Localisation: Honfleur

MessagePosté le: Dim 18 Déc - 16:59 (2011)    Sujet du message: Une rencontre entre la fille et la promise Répondre en citant

La porte s'ouvrit, faisant bondir le coeur de Fafa mais elle fut vite rassurée de voir que c'était Atta derrière... Et si ça avait été Hemma, avec le regard d'ado rebelle et provocateur ? elle, qui aurait pu lui demander un truc du genre : z'êtes qui, vous ? Mais la rouquine n'en savait rien en fait, ptet que la petite Hemma était une fille bien gentille, une oiselle blanche aux pensées naïves et insouciantes... Cependant, Fafa ne pouvait s'empêcher d'imaginer le pire...
Mais non.. C'était bien le bel Atta qui se trouvait là et qui lui prit les mains, rassurant, comme toujours.


Bienvenue en ma demeure, belle demoiselle


Elle lui sourit et lui rendit son baiser, après avoir soufflé de soulagement. Elle ne voulait pas trop lui faire voir son angoisse, pour lui montrer qu'elle était forte et courageuse, mais, en réalité, n'en menait pas large.

Elle nous attend dans le petit salon. Venez. Cela va bien se passer ne vous en faites pas. J'ai demandé à ses "nourrices" et elle a jamais mangée personne. Même pas pour goûter.

"Elle"... "elle" devait forcément être Hemma... ben oui... de qui pourrait-il parler d'autre ?
Il avait l'air persuadé que ça allait bien se passer, tant mieux, mais la rouquine se demandait s'il ne cherchait pas tout simplement à se rassurer lui même. Elle lui fit cependant un sourire un peu grimaçant, genre qu'elle n'a pas peur et le suivit.


Prête ?

Oulà là.... prête prête... c'est un bien grand mot !
Elle respira un grand coup et finit par se jeter à l'eau.


Je suis prête mon prince !


Dernière édition par Farandole le Lun 19 Déc - 18:21 (2011); édité 1 fois
Revenir en haut
Attalus
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 02 Jan 2010
Messages: 510
Localisation: Creully - Bayeux - Mont Saint Michel

MessagePosté le: Dim 18 Déc - 22:13 (2011)    Sujet du message: Une rencontre entre la fille et la promise Répondre en citant

Je suis prête mon prince !

Farandole était donc prête, même si Attalus savait qu'elle apprehendait et c'etait bien normal.

Il avait passé sa tête par la porte et Hemma lui répondit aussi : Yeap ! prête …

Sa fille avait un petit sourire mais Attalus vit bien qu'elle avait peur. Il lui fit alors un grand sourire chaleureux.
Il prit aussi une grande inspiration, et aussi la main de Farandole

Il mit un pied dans le salon et le suivant.

Hemma, ma Fille, laissez vous présenter Farandole.

Farandole, je vous présente ma fille ainée : Hemma

Et a vous deux, j'aimerai vous présenter moi même Attalus de mon petit nom.

Il encouragea d'un signe de tête Farandole a entrer a sa suite et a avancer vers Hemma. Ils se retrouverent les uns en face de l'autres.
_________________


Revenir en haut
Farandole


Hors ligne

Inscrit le: 11 Juil 2010
Messages: 9
Localisation: Honfleur

MessagePosté le: Mar 20 Déc - 10:57 (2011)    Sujet du message: Une rencontre entre la fille et la promise Répondre en citant

Le moment tant redouté était arrivé, Atta invita Fafa à entrer dans le salon.

Hemma, ma Fille, laissez vous présenter Farandole.
Farandole, je vous présente ma fille ainée : Hemma

La rouquine regardait la gamine en ayant un choc. Des traits communs avec Estoile, le même regard... Hé ben, ça promet, se dit elle. Mais si elle a le même caractère, on ne va pas s'ennuyer.

Atta fit une touche d'humour en se présentant également, ce qui eut pour effet de la détendre un peu. Elle le regarda alors et lui sourit, avant de s'approcher d'Hemma pour la saluer.

Bonjour Hemma, je suis ravie de vous rencontrer enfin, votre père m'a beaucoup parlé de vous.


Revenir en haut
Hemma d'EsQuaLyBur


Hors ligne

Inscrit le: 15 Déc 2011
Messages: 33
Localisation: Creully avec mon père

MessagePosté le: Mar 20 Déc - 22:56 (2011)    Sujet du message: Une rencontre entre la fille et la promise Répondre en citant


Le cou tendu, j’attendais pour voir la dame de cœur de papa. Enfin, elle entra. Elle me sourit, je lui souris aussi, elle avait l’air sympa, en tout cas pas du genre à me renvoyer direct en Guyenne….

Je la regardais, essayant de la détailler à travers la frange de mes cheveux. Elle était jolie, elle avait l’air d’être joyeuse, peut être qu’elle allait bien vouloir être un peu avec moi.
 
Bonjour Hemma, je suis ravie de vous rencontrer enfin, votre père m'a beaucoup parlé de vous.
 
Un sourcil levé. Un drôle d’accent mais je compris le principal.  Direct, les bonnes manières qui reprennent le dessus. Je fis une belle révérence, la patte arrière ployée délicatement, les doigts pincées de chaque côté du corps, tenant une robe imaginaire, un beau sourire…
 
Bonjorn Donà Farandole, dame de cœur, bien contente de vous voir…

Bon maintenant qu’on se connaissait, on allait passer aux choses sérieuses
 
Bon on fait quoi maintenant ? On va se baigner dans la mer ? On va voir les bateaux ? On fait une balade à cheval ? On va visiter ta mairie ? On organise une fête ? Tu me fais boire du calva ? On va faire un tour au marché ? On joue aux boules de neige ? On va en taverne ? T’as une idée ?

_________________


Revenir en haut
Farandole


Hors ligne

Inscrit le: 11 Juil 2010
Messages: 9
Localisation: Honfleur

MessagePosté le: Mer 21 Déc - 16:35 (2011)    Sujet du message: Une rencontre entre la fille et la promise Répondre en citant

En voyant la révérence d'Hemma, Fafa comprit qu'elle avait appris les bonnes manières et en fut un peu déroutée, elle qui n'avait jamais réussi à en faire une correcte.

Mais la petite semblait pleine de vie et apparemment, contente également de la rencontrer.

Avec ses présentations solennelles, la rouquine ne s'attendait pas du tout à la déferlante de question de Hemma, qui avait derechef retrouvé son insouciance d'enfant. Fafa écarquilla les yeux en l'écoutant, regarda Atta, reposa les yeux sur la jeune fille puis ne put s'empêcher de rire sous sa vivacité...


On fait quoi ? bonne question ! Pour la mer, on attendra qu'il fasse meilleur, mais oui, on pourra aller voir les bateaux, la mairie et je t'emmènerai au phare aussi, c'est ma maison. Mais ... tout de suite là, je serai bien partante pour boire un verre ! Enfin... toi t'es ptet un peu jeune pour le calva non ?

Quoique... Fafa en avait bu depuis son plus jeune âge et ne s'en portait pas plus mal, mais elle doutait fort qu'Attalus soit d'accord pour que sa fille commence à s'y mettre. Elle jeta alors un regard envers son homme, les yeux interrogateurs et un sourire de soulagement aux lèvres de constater que les premiers mots échangés étaient loin d'être inquiétants.

Pourrait-on boire un verre, mon prince ? et puis ensuite....

regardant Hemma

Une petite bataille de boules de neiges, ça te tenterait ?


Revenir en haut
Attalus
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 02 Jan 2010
Messages: 510
Localisation: Creully - Bayeux - Mont Saint Michel

MessagePosté le: Mer 21 Déc - 22:47 (2011)    Sujet du message: Une rencontre entre la fille et la promise Répondre en citant

Attalus regarda les deux femmes s'apprivoiser. Sa fille avait reçu une bonne éducation se dit il. Il devra remercier comme il se doit les deux Jean.
En plus, elle souriait comme un ange. Plus tard, elle ferra fondre le coeur des hommes.
Et je pourrai les leur embrocher s'ils en approche de trop près pensa t il directement après.

Revenant à l'instant présent il entendit :

Bon on fait quoi maintenant ? On va se baigner dans la mer ? On va voir les bateaux ? On fait une balade à cheval ? On va visiter ta mairie ? On organise une fête ? Tu me fais boire du calva ? On va faire un tour au marché ? On joue aux boules de neige ? On va en taverne ? T’as une idée ?

Elle debordait d'energie la petite casquée. Cela decontenancella un peu Farandole mais elle se reprit admirablement.
Attalus arqua un sourcil aux propositions de sa fille. Du calva ? tss niet.

Pourrait-on boire un verre, mon prince ?

Commençons par ça en effet. Pour nous remettre de cette rencontre au sommet. Mais cela un jus de pomme pour vous jeune fille. Comme le calva mais en différent.
Ilfaut des forces pour faire une bataille de boules de neige. Un morceau de Brioche ?

Attalus montra un canapé à Farandole[/i]. Installez vous,ma tendre amie.Il passa sa tête dans l'entre baillement de la porte.
Alfred, Yvette ? Du Calva et de la brioche je vous prie.


Mes Dames, cela devrait arriver sous peu. Et si nous faisons un bon feu pour réchauffer La Maire qui vient de loin ? quand dites vous Hemma. Vous a t on enseigné l'art de la cheminée ?

Il caressa la joue de Farandole et lui sourit avant de rejoindre la cheminée.
Montrez moi ce que vous savez pour faire jaillir des flammes des bûches que voilà, Petite Casquée.
_________________


Revenir en haut
Hemma d'EsQuaLyBur


Hors ligne

Inscrit le: 15 Déc 2011
Messages: 33
Localisation: Creully avec mon père

MessagePosté le: Jeu 22 Déc - 00:54 (2011)    Sujet du message: Une rencontre entre la fille et la promise Répondre en citant

Je comptai sur mes doigts .... Donc nous disions c'était d'accord pour les bateaux , la maison phare et la mairie  et une bataille de boules de neige et boire un coup, Yeap!

Commençons par ça en effet. Pour nous remettre de cette rencontre au sommet. Mais cela un jus de pomme pour vous jeune fille. Comme le calva mais en différent.
Ilfaut des forces pour faire une bataille de boules de neige. Un morceau de Brioche ?

Un jus de POMME! Arf mais ça faisait des siècles au moins que je buvais du bon  calva de chez nous, moi ... J'allais protester quand mon père ajouta en direction des deux serviteurs ...

Alfred, Yvette ? Du Calva et de la brioche je vous prie.

Trop fort , il avait oublié le jus de pomme. Je lançai un clin d'oeil à Donà Farandole la tendre amie de papa , le sourire en coin et la mine fort réjouie d'échapper à un jus de pomme digne de mon p'tit frère qu'avais même pas encore de poil au menton , ni ailleurs du reste ...

Montrez moi ce que vous savez pour faire jaillir des flammes des bûches que voilà, Petite Casquée.

Bien sûr tout de suite...

La petite casquée que j'étais savait tout faire et quand je savais pas j'inventais . Mettre le feu quelque part , ça je l'avais déjà fait , mais bien viser dans une cheminée, on avait jamais voulu me laisser faire, je me demandais bien pourquoi ...

Des yeux , je fis le tour de la pièce pour trouver ce dont j'avais besoin ... Dans un coin , il y avait un petit bureau avec de beaux parchemins écrits d'une écriture serrée avec, tout en haut , des mots que je déchiffrais rapidement " calva express " sûrement une recette , le calva on savait faire , donc je pouvais prendre . A côté un petit plumier en bois de roses ferait parfaitement office de petit bois,  de même que la bougie allumée toute proche serait utile ...
Et hop j'entassais dans la cheminée , les parchemins , le petit plumier et une grosse bûche que j'enflammais avec la bougie. Je m'accroupis pour regarder le feu prendre ... Les parchemins se tortillaient en de petites flammes bleutées , le petit plumier se ratatinait en une belle braise qui enflamma la bûche. Génial!
 
Je me retournai vers mon père qui à défaut de manger la brioche , dévorait des yeux sa dame de coeur.

J'ai réussi ! J'ai réussi , vous êtes fier de moi hein ? 

Je  pris par la main Donà Farandole et l'entrainait dans une danse  autour du canapé.

Je sais mettre le feu aux buches! Je sais l'art de la cheminée!  Yepee!  
_________________


Revenir en haut
Farandole


Hors ligne

Inscrit le: 11 Juil 2010
Messages: 9
Localisation: Honfleur

MessagePosté le: Jeu 22 Déc - 09:30 (2011)    Sujet du message: Une rencontre entre la fille et la promise Répondre en citant

Du jus de pomme pour Hemma ? Fafa le trouva bien dur le bel Atta avec sa progéniture... à 12 ans.. on boit déjà du calva... Mais bon, la rouquine ne dit rien, après tout, la jeune casquée n'était pas sa fille. Cependant, elle jeta un oeil à Hemma qui semblait bien déçue et puis...

Le baron commanda de la brioche et du calva, omettant le jus de pomme. Un petit clin d'oeil de la part de Hemma, un léger sourire à peine perceptible se dessina sur la bouche de Fafa qui ne voulait pas aller à l'encontre de l'autorité du père mais qui pourtant, ne lui fit pas remarquer son oubli.

Assise sur le canapé, la jeune femme observait la relation qu'ils avaient et fut émue de le voir s'accroupir près de la cheminée, demandant à sa fille d'allumer le feu. Elle lui sourit alors tendrement quand il vint s'assoir à ses côtés, frissonnant sous la douceur de sa caresse et l'attention qu'il lui portait. Regardant son homme dans les yeux, elle ne vit pas avec quoi la "petite" alluma le feu.


J'ai réussi ! J'ai réussi , vous êtes fier de moi hein ?

En effet, le feu avait bien pris et les flammes dansaient dans la cheminée, réchauffant très rapidement la pièce et puis... V'la que Hemma prit Fafa par la main pour la faire lever du canapé...

Je sais mettre le feu aux buches! Je sais l'art de la cheminée!  Yepee! 

Surprise, la rouquine se laissa entraînée, la bouche pleine de brioche, car elle avait une dalle monstrueuse, brioche qui par ailleurs se bloqua dans son gosier et manqua de l'étouffer. Prise d'une quinte de toux, la jeune femme se pencha pour tenter de reprendre sa respiration, lâchant la main de la jeune fille. Elle voulait la féliciter, allumer un feu n'est pas chose aisée, mais cette satanée brioche avait du mal à se décoincer...

Khof Khof... oui... bravo... Khof Khof... t'es... Khof... trop forte !

Une fois la toux passée, elle prit son verre et l'avala cul sec pour faire descendre tout ça et remarqua un petit bout de parchemin épargné par les flammes... Ne voulant pas faire de gaffe, elle regarda Atta pour voir s'il avait remarqué quelque chose...


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 16:28 (2018)    Sujet du message: Une rencontre entre la fille et la promise

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Baronnerie de Creully - Attalus et sa Famille Index du Forum -> Baronnerie de Creully - Attalus et sa Famille -> Au Manoir de Creully -> - Aile Publique -> Petit Salon Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page: 1, 2  >
Page 1 sur 2

 
Sauter vers:  

Portail | Index | Panneau d’administration | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
onyx © theme by larme d'ange 2006
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com